in

10 astuces pour une fellation parfaite (partie 2) !

La première partie vous a été utile ? Parfait ! On embraye de suite sur la seconde afin de pouvoir octroyer la meilleure fellation possible à votre partenaire !

6/ Se concentrer sur le gland

Le sexe masculin est particulier, il est composé de plusieurs zones différentes à cajoler doucement. Mais vous vous doutez bien que le gland est la partie la plus sensible du manche et que par conséquent, tous vos efforts doivent se concentrer à ce niveau.

7/ Changez de rythme !

Commencez toujours l’activité par de la douceur et de la lenteur. Ensuite à votre guise et au vu de la réaction de votre partenaire, accélérez les mouvements.

8/ La gorge profonde

Ou « deep throat » pour la version anglaise. C’est un véritable fantasme pour beaucoup d’hommes et bien exécutée, elle peut s’avérer très, très agréable pour votre partenaire. Exercice compliqué qui nécessite un entraînement solide.

9/ Le froid

Le froid a pour particularité d’avoir des effets extrêmement aphrodisiaque mais, s’il est utilisé à bon escient ! Attention de ne pas brûler votre partenaire. Optez pour des pastilles à la menthe, un bonne gorgée d’eau fraîche ou même un glaçon avant de poser vos lèvres…

10/ La fellation avec un zeste de pamplemousse

Incroyable mais vrai ! Auntie Angel, sexologue, aurait enseigné à plus de 50 000 femmes l’art de la fellation. D’après elle, le fait de passer un pamplemousse rose passé sous l’eau chaudes quelques minutes autour du pénis du cobaye, mêlé à une fellation octroierait des sensations très particulières…

Vos photos du matin du 9 Janvier 2018 !

Vos photos du matin du 10 Janvier 2018 !