in

10 conseils pour être plus endurant au lit !

arton692

La hantise de tout homme en pleines galipettes, c’est bien évidemment de finir trop tôt, et ainsi subir soit les moqueries de sa partenaire, soit sa pitié.

Les fameux « c’est pas grave, ça arrive », ou « tu feras mieux la prochaine fois » peuvent être très mal perçus par les hommes en général.

Voici 10 petites astuces pour éviter ces situations de gêne et de honte !

Tout d’abord, il est important de savoir que vous n’êtes pas seul dans ce cas : en effet, des études montrent qu’en moyenne, les hommes ont des rapports qui durent entre 5 et 10 minutes ! Et ils sont également 71% à vouloir que ça dure plus, pour diverses raisons !

1) Entraînez-vous à la masturbation : mais ne pensez pas à votre propre orgasme, mais plutôt à celui de votre partenaire.
Approchez-vous le plus possible du point de non-retour, mais n’éjaculez pas, du moins attendez la fin du quart d’heure.

2) Pressez une partie très précise de votre pénis : si en général vous sentez que vous venez rapidement durant les galipettes avec votre belle, pressez juste en dessous de la tête de votre pénis, sur l’urètre précisément.
Cela permettra de faire parvenir du sang hors du pénis, et ainsi baisser la sensation éjaculatoire.

3) Régulez votre excitation : apprenez à connaître vos différentes phases d’excitation, et tentez ensuite de les reconnaître pour ainsi mieux les maîtriser.

4) Jouer avec vos muscles responsables de l’éjaculation : l’exercice est très simple, lorsque vous allez uriner, bloquez votre écoulement de l’urine, puis reprenez, puis stoppez, et ça plusieurs fois d’affilée.
Vous pouvez également le contracter puis le relâcher lorsque vous êtes assis, dans une file d’attente ou encore dans les bouchons.
Comme tout muscle qui se respecte, plus vous l’entraînerez, et plus il sera en forme et mieux vous le contrôlerez.

5) Attardez-vous sur certains mouvements : en effet, l’entrée du vagin possède beaucoup plus de terminaisons nerveuses et est ainsi plus sensible.
Concentrez-vous sur cette zone lors de vos rapports, avec des petits mouvements à l’entrée de son vagin.

6) La relation avec votre chérie : prenez soin d’elle, rassurez-la, bref, montrez-vous amoureux !
Elle se lâchera d’autant plus, et atteindre l’orgasme pour elle sera bien plus facile !

7) Ne vous relâchez pas : à la suite de l’éjaculation survient une sensation de somnolence. Combattez-la, pour mieux repartir au combat ! D’autant plus que la deuxième fois s’avère souvent être plus longue que la première, surtout si vous vous entraînez.

8) Laissez-la faire : souvent le mâle se sent investi d’une mission lorsqu’il faut faire l’amour. Laissez-la vous guider, parfois vous aider, cela entraîne la plupart du temps à de (très) belles surprises !

9) Ne pensez pas à votre orgasme : la zone du cerveau responsable de l’orgasme est très « efficace » si on fait appel à elle.
En d’autres termes, plus vous penserez à contrôler ou gérer votre orgasme, et plus il sera difficile de le contenir !
Pensez à des choses excitantes, concentrez-vous sur sa respiration ou ses gémissements, le plaisir sera plus diffus dans votre corps.

10) Aimez-vous et faites-vous confiance : cela ne peut que bien se passer 🙂 !

Toujours connaître les gestes des premiers secours…

Top 10 : les endroits où faire l’amour !