in

10 faits pour comprendre enfin ce qu’est le squirting (partie 1)

 

1) Cela n’arrive pas que dans les pornos

C’est un phénomène sexuel bien réel. Une étude datant de 1984 a montré que le sperme masculin, le sperme féminin et le liquide produit pendant le squirting sont trois choses tout à fait différentes.

2) Ce n’est pas la même que lorsque les hommes éjaculent

Eh bien non ! L’éjaculation masculine se traduit par l’expulsion du liquide séminal, ce qui n’a aucun rapport avec le liquide fabriqué pendant le squirting. Le Journal of Sexuel Medicine a prouvé que le liquide féminin produit pendant ce phénomène est en majeure partie composé d’urine.

3) C’est un phénomène différent de l’éjaculation féminine

Le sperme féminin est quant à lui plus visqueux, un peu comme de la salive, et vient tout droit du vagin.

4) Le squirting ne nécessite pas forcément une pénétration

Lorsque la pression est exercée sur la vessie et le vagin, notamment lors d’une excitation, il y a des chances qu’un liquide sorte. Ainsi, cela peut être causé par une stimulation sexuelle externe réalisée avec la bouche, les doigts ou encore des jouets sexuels.

5) Il n’est pas nécessaire d’avoir un orgasme pour que le squirting vienne

En effet, cela peut survenir indépendamment de l’orgasme.

Le porno écolo sauvera-t-il la planète ?

ll s’insère une aubergine dans le cul pour soigner sa constipation !