in ,

10 femmes racontent leur pire expérience sexuelle

Un florilège du SubReddit consacré aux histoires sexuelles les plus abracadabrantesques vécues par des femmes. La 10 va vous étonner !

1. « Les moutons nous regardaient »

« J’ai fait l’amour avec un berger de 18 ans gigantesque, au pied d’une montagne. Et il y avait au moins une vingtaine de moutons qui nous regardaient, paisiblement, en broutant. »

2. « Il voulait que je lui frappe les testicules »

« Pendant un temps, je suis sortie avec un gars qui aimait se faire frapper les testicules. Mais vraiment il ADORAIT ça. J’étais ravie de lui faire plaisir mais c’était étrange, ça allait contre toute mon éducation, qui m’avait apprise de ne surtout pas frapper les gens à cet endroit. »

3. « Il voulait boire mon lait maternel »

« Mon premier copain m’avait demandé de commencer à produire du lait maternel pour lui, afin que je puisse le nourrir. Il avait commandé des vitamines et voulait que j’achète un tire-lait. J’avais 19 ans et pas d’enfants à l’époque mais il ne comprenait pas que je ne puisse pas faire ça à la demande. »

4. « J’ai fait l’amour en vrai et par téléphone en même temps »

« Je devais avoir 18 ou 19 ans et j’étais à un festival de métal et à l’époque j’étais très libérée sexuellement. J’ai vu un gars passer devant ma tente et je lui ai demandé s’il était partant pour un petit moment coquin. À un moment mon téléphone a commencé à sonner et c’était un gars de ma ville que je fréquentais de manière occasionnelle. Je ne sais plus comment c’est arrivé mais je me suis retrouvée à faire l’amour avec ce gars pendant que je faisais l’amour par téléphone avec l’autre. »

5. « Je l’ai regardé s’introduire une tige en métal dans l’urètre »

« Je fréquentais ce gars très gentil mais après quelques parties de sexe casual, il a commencé à me parler de la fois où on lui avait mis un cathéter dans l’urètre et à quel point il avait aimé ça. Après il m’a demandé si je m’y connaissais en sondes urinaires et il a sorti une petite mallette avec des tiges métalliques et une bouteille de lubrifiant. Ensuite il m’a demandé si je voulais le faire ou je préférais regarder. Ça ne m’excitait pas mais j’étais totalement fascinée alors j’ai regardé et il avait vraiment l’air d’aimer ça. Bon, on ne n’est jamais revus après ça, bien évidemment. »

6. « Il a rugi comme un lion »

« Une fois, avec un mec que je voyais de temps en temps, nous étions en train de faire l’amour et il s’est mis à rugir comme un lion. C’était vraiment bizarre parce qu’il a hurlé de toutes ses forces et j’avais jamais connu ça. On était dans une résidence étudiante et des gens sont arrivés pour frapper à la porte, pensant qu’il y avait un problème. J’avais l’impression d’être dans une mauvaise sitcom. »

7. « Il était fétichiste des géantes »

« Ce qui excitait ce gars, c’était de se sentir minuscule et de se faire écraser le visage. Il avait littéralement un fétichisme pour les géantes. Malheureusement il était vraiment grand et pendant que j’étais assise sur son visage, je ne pouvais pas atteindre d’autres parties de son anatomie. À un moment je me suis vue dans un miroir et j’ai compris que je devais rentrer chez moi. »

8. « Il a fait une attaque pendant que j’étais menottée »

« J’étais dans une relation BDSM et une nuit j’avais les yeux bandés, j’étais menottée, les cuisses enchainées et on y allait vraiment à fond. Il avait récemment eu une opération au cerveau et il avait encore quelques soucis. En plein milieu, il m’a demandé de ralentir un peu et il a commencé à faire une attaque. Heureusement, pour une fois mes mains étaient attachées devant moi et j’ai pu enlever mon bandeau pour voir ce qui se passait. J’ai réussi à le faire rouler mais je ne trouvais pas la clé des menottes.

J’ai enlevé les chaines de mes cuisses et pendant ce temps il a retrouvé ses esprits. Il était complètement désorienté et ne me croyait pas quand je lui disais que c’était lui qui m’avait attaché. Une heure plus tard, i a pris ses médicament et il était de nouveau d’attaque donc on a repris les hostilités. »

9. « Il voulait lui faire porter des fourrures exotiques »

« J’avais une copine à l’université qui avait fricoté avec un gars d’une quarantaine d’années dans un bar. Ils étaient chez lui et il a commencé à sortir des énormes fourrures d’animaux exotiques et il voulait les lui faire porter pendant le sexe. Ambiance Le Silence des Agneaux. Elle a décampé vite fait. »

10. « Un docteur m’a demandé de mettre une aiguille dans son urètre »

« Une fois, un gars m’a supplié de lui insérer une aiguille hyper longue dans l’urètre pendant qu’on s’embrassait. Le truc le plus bizarre de ma vie sexuelle. Je suis une ancienne escort donc il m’avait payé cher pour ça ! C’était une des mes premières expériences d’escorting et le plus drôle, c’est que le mec était médecin ! »

De la chirurgie esthétique pour le fion…

Tournage : Du rock et des garces