in

10 infos que vous ne connaissez pas sur le vagin !

7759573067_une-bresilienne-empoisonne-son-vagin-pour-se-debarrasser-de-son-mari

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le vagin aurait pu chanter Pierre Perret avec l’article qui suit. Si pour les hommes le vagin est une zone incompréhensible, voici quelques informations que même les femmes ne connaissent certainement pas. Histoire de pouvoir vous la raconter en soirée…

  • Les parties intimes de l’homme et de la femme ont le même comportement lors d’une excitation :

Les petites lèvres ont, elles aussi, un tissu érectile ! Cela s’explique par le fait que lorsqu’on est à l’état de fœtus, nous sommes munis des deux organes reproducteurs et donc avons les mêmes tissus à cet endroit précis.

  • Il y a un point commun entre vagin et requin !

Non pas la terminaison du mot mais ce la réside dans le liquide lubrificateur. Que ce soit le vagin ou l’huile de foie de requin, ils contiennent tous deux du squalène que l’on retrouve notamment dans les crèmes hydratantes.

  • Lubrifiant, vagin et sex toys ne font pas bon ménage !

Attention, il ne s’agit uniquement que du lubrifiant à base de silicone. Celui-ci est certes conseillé pour le vagin mais il est déconseillé pour les vibromasseurs et sex-toys car ils sont eux aussi composés de silicone ce qui les abîme.

  • Les règles peuvent sauver des vies…

Le sang menstruel contient des cellules souches capables de régénérer. Actuellement, les scientifiques cherchent un moyen d’utiliser cette capacité pour les personnes souffrant d’insuffisances cardiaques.

  • Se raser ou s’épiler cause des traumatismes :

Des mini traumatismes indolores mais des traumatismes quand même ! En retirant le poil, des bactéries peuvent se faufiler sous la peau et générer des infections, surtout lorsqu’on parle de l’épilation intégrale. Ne partagez donc pas votre rasoir et attendez un jour ou deux avant d’avoir un rapport sexuel !

  • En parlant de traumatismes, les rapports sexuels aussi en provoquent…

Tout aussi agréable soit-elle, la relation sexuelle peut engendrer des déchirements internes ou des égratignures. Les femmes ont ainsi plus de chances d’attraper des MST que les hommes.

  • Transpirer : normal et important !

La transpiration ce n’est pas tabou dans cette zone du corps bien au contraire, il y a en dessous du clitoris des centaines de glandes minuscules qui sécrètent un lubrifiant et la sueur protégeant ainsi vos parties intimes contre les frottements et la surchauffe.

  • Sécréter tous les jours, c’est normal !

Avant la ménopause, une femme peut produire une cuillère à café de sécrétions vaginales par jour.

  • Poils et cheveux : même couleur mais pas même longueur…

Et heureusement ! Vous imaginez la touffe sinon ?! Les phases de croissance des poils pubiens sont plus courtes que pour les cheveux. De plus, le frottement avec les sous-vêtements provoquent la casse du poil plus facilement que pour les cheveux (à moins que vous portiez vos culottes sur la tête mais là c’est une autre histoire…).

  • Les vagins ont des tailles très différentes :

Comme pour les fleurs, les petites lèvres peuvent mesurer entre deux et six centimètres sans la moindre raison médicale !

Les moments troublants des années 90 qui vous ont changés à jamais…

Un restaurant très sexe à Taïwan !