in

4 mois de prison pour avoir fait l’hélicoptère… Avec son pénis !

van-styles-shoots-tianna-g-while-flying-in-a-helicopter-0

« Monsieur, vous êtes accusé d’avoir sorti votre sexe devant une automobiliste arrêtée à un feu, de vous être masturbé et d’avoir fait tourner votre sexe comme un hélicoptère » : voilà l’énoncé de ces faits peu communs, prononcé par la présidente du tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer.

Car ce qu’a fait Arnaud Labreuil est, avouons-le, assez exceptionnel : si ce prévenu était déjà connu des services de police, c’était plutôt pour des faits de vols, de violence avec arme ou des dégradations, bien loin des affaires d’outrage à la pudeur donc.

Seulement, alors qu’il était en voiture en août dernier, il a « pété les plombs » de son propre aveux : une incivilité, fréquente sur la route, quelques mots déplacés et la nervosité qui monte entre les deux individus sortis de leurs voitures respectives, sous l’effet notamment de l’alcool pour le prévenu.

L’histoire aurait pu en rester là si l’accusé n’avait pas sorti son pénis, pour faire ce qu’on appelle communément l’hélicoptère, une bien belle métaphore pour mettre en avant le fait qu’il s’agit de le faire tourner telle une pale d’hélicoptère…

C’est sur ce point que la présidente du tribunal a voulu appuyer, avec une question sans équivoque : « Quand on vous insulte à chaque fois vous sortez votre sexe ? »

L’accusé aura tout le temps d’y penser lors de son séjour derrière les barreaux : 4 mois dont 2 avec sursis, avec besoin de soins, de travail et de formation.

Résumé de la soirée « sextoys géants » du Visio !

Les 20 costumes d’Halloween les plus sexy de cette année ! (Partie 2)