in

A quoi pense un homme après les galipettes ?

B3331D3DBCB2CB53CBA939538CC8D0_h352_w526_m2_bblack_q99_p99_cFIyKXwLw

Le sexe, pour une grande majorité des hommes, est quelque chose qui a une place importante dans la vie de tous les jours, et dont ils ne se passeraient pour rien au monde : de la petite blague vaseuse aux grande soirées de jambes en l’air, ces messieurs pensent quasi-constamment au sexe
Des études prouvant même qu’ils y pensent toutes les 7 secondes : c’est dire…

Mais un sujet qui reste un petit peu tabou, c’est bien ce que pensent les hommes après avoir eu leur dose d’endorphine qui les fait se calmer un petit moment, et penser à autre chose que les plaisirs de la chair, auxquels ils pensent très régulièrement : à quoi réfléchissent donc ces messieurs lorsque le coït s’est terminé, et qu’ils n’ont pas la force de recommencer avant quelques minutes ?

Qui mieux qu’un homme peut répondre à la question ?
C’est un journaliste de la version américaine de Cosmopolitan qui a signé un article à ce sujet, et qui dresse une liste (à défaut de dresser autre chose) non-exhaustive des pensées des hommes après le sexe

  • Le perturbé : « J’ai besoin d’un moment. Je pense que mon cerveau est sorti de mon crâne. Toutes les fonctions de mon cerveau reviennent petit à petit mais là, je ne sais pas encore vraiment ce qui se passe.« 
  • Le logisticien : « Ok, je reprends vie dans mon corps. Je dois aller aux toilettes. Mais je ne suis pas encore ramolli. Je vais donc faire à moitié pipi et mon pénis va me faire mal pendant dix minutes jusqu’à ce que je puisse le forcer enfin à redescendre.« 
  • Le déçu : « Pourquoi remet-elle ses vêtements? Nous étions totalement nus. Reste totalement nue. Tu n’as pas besoin de sous-vêtements. Ok mais ne remets pas ton soutien-gorge.« 
  • Le sourd-muet-aveugle : « Quoi? Qui me parle? Que se passe-t-il? J’entends qu’il s’agit d’une parole humaine mais je ne comprends pas ce qu’on me dit. Je veux juste m’allonger et rester dans le coton.« 
  • Le fatigué : « Je veux me rouler dans ces couvertures et avoir une nuit de sommeil interminable. Elle semble prête à changer les meubles de l’appartement de place, à apprendre à piloter un avion et à courir un marathon. Tout ça à la fois.« 
  • L’ours : « Comment puis-je demander de manière virile que je veux des caresses? Hey, allonge-toi près de moi. Voilà, colle-toi à moi. J’ai besoin de contact humain. Passe un peu ta main sur mon torse. Aaaah, parfait!« 
  • Le penseur : « Je vais essayer de somnoler. Elle va me trouver mignon. Je vais même avoir des points bonus si je m’endors en lui disant combien je l’aime. Zut, je viens de m’entendre ronfler.« 
  • Le chaud-bouillant : « Maintenant que je suis bien réveillé, elle dort. Peut-être que si je la réveille, elle voudra bien remettre ça?« 

Merci Qui ? Le son festif des 3 Fromages

Quelques gaz malvenus…