in ,

Après 10 ans d’abstinence, Ying Ying et Le Le trempent enfin le biscuit !

Voilà maintenant plus de 10 ans qu’on espérait les voir copuler ; 10 ans qu’on espérait que le vigoureux Le Le mette une pétée bien méritée à la gracieuse Ying Ying. Non, il ne s’agit pas d’une paire de candidats de télé-réalité particulièrement léthargiques, mais bien d’un couple de pandas géants formé voilà maintenant treize ans au zoo de Hong-Kong et dont le dernier acte sexuel aperçu par les soigneurs remontait à 2010.

Parce qu’entre la libido au raz des pâquerettes de monsieur et la période de fécondité riquiqui de madame, on commençait à se demander si nos ursidés préférés n’avaient tout simplement renoncé à préserver leur espèce, notoirement menacée, de l’extinction. Et si l’explication était plus simple que cela ? Et si, tout simplement, le panda était un animal pudique, qui n’étale pas sa vie privée comme ça, aux yeux de tous ? Car bien entendu, coronavirus oblige, le zoo de Hong-Kong est fermé au public depuis le 26 janvier. Le Le et Ying Ying ont ainsi pu profiter de longues semaines d’intimité vraisemblablement propices à la romance.

Ce 7 mars 2020, Le Le a donc pris son courage à deux mains pour claquer une levrette, certes maladroite mais pleine de passion, à une Ying Ying qui ne cachait plus son enthousiasme. Et à entendre la sauvagerie du rut, on compatit sans peine à leur besoin de discrétion.

Qu’est-ce que l’anéjaculation ?

Les plans à trois et autres gang-bangs interdits en Italie ?