in ,

Après le glitter-boobs, le glitter-butt !

Il est des rivalités que le temps jamais n’apaise : OM/PSG, pain au chocolat/chocolatine, les nichons/le cul. Dans la compétition qui nous intéresse aujourd’hui, team « beaux nichons » contre team « joli cul », bien entendu, la team « beaux nichons » avait une très légère longueur d’avance avec le glitter-boobs, cette mode des festivals musicaux qui consiste à se couvrir les tétines de paillettes. Eh bien, ces étincelants flocons ne sont plus l’apanage des poitrines, puisque la team « joli cul » entre dans le game avec le glitter-butt (copieurs !).

Le concept est tout aussi simple puisqu’il faut et il suffit de se saupoudrer le derrière de milliers d’éclatantes paillettes. Il y a, bien sûr, différents niveaux de détails, de la simple couverture unie aux motifs plus complexes, ce qui ravira tous les amateurs de boules à facettes. Reste que ça doit méchamment gratter au niveau de la raie.

Une nouvelle mode à admirer à s’en brûler les rétines, donc. Mais comme d’habitude, on touche avec les yeux, sauf si c’est elle qui insiste…

 

Commentaires

Loading…

Commentaires

commentaires

Un agent de sécurité agressé à coups de gode pendant un enterrement de vie de garçon !

Arrêtée avec un flingue chargé dans le vagin !