Young woman doing stretching workout on fitness mat. Female performing yoga on exercise mat at gym. Child Pose, Balasana.
in , ,

Après le sexe, étirez-vous !

Vous souffrez de quelques douleurs pendants vos parties de jambes en l’air ? Votre dos vous fait mal ? Vos jambes vous tirent ? C’est sûrement que vous ne vous étirez pas assez ! La baise reste un sport ! Et qui dit sport, dit exercice et dit donc étirements à la fin de chaque séance !

On le sait, ce n’est pas forcément très pratique de s’étirer quand on vient juste de jouir. La première idée qui nous vient à l’esprit est surtout de s’alimenter, dormir ou boire un petit coup… Mais une bonne petite séance de stretching peut faire beaucoup de bien à vos muscles après un effort tel que l’amour. En plus d’améliorer votre bien-être, cela aura un impact sur votre posture au lit et surtout pourra accélérer vos performances sexuelles au plumard !

Si vous vous sentez rigide comme une barre de fer (la barre de faire à tout faire), alors il est carrément nécessaire de vous étirer ! Hakika Wise, PDG de Kika Stretch Studios nous l’explique ! Effectivement, les étirements vous permettent d’évacuer vos tensions et de libérer votre libido !

Et si vous n’êtes pas au courant de ce qui se passe vraiment quand vous faites l’amour, et bien sachez que tous vos muscles se contractent à chaque mouvement et cela avec n’importe quelle position sexuelle !

Pour la mise en pratique, Hakika Wise nous conseille l’étirement passif, ce qui équivaut à des gestes simples et doux. Inutile d’être rapide et d’y aller comme un bourrin. On prend le temps de respirer.

Dans un premier temps, vous pouvez vous mettre à quatre pattes et contrôler votre souffle en creusant votre dos et faire ensuite le dos rond. Puis, vous pouvez faire un cercle avec vos hanches sur la position debout jambes éloignées.

On ne vous ne le dira pas assez, quand il s‘agit de plaisir et de sexe, écoutez votre corps !

 

Les huit blessures sexuelles les plus courantes ! Partie 2

Polémique autour du chibre de Chris Pine !