in , ,

Au Royaume-Uni, les naturistes se sentent discriminés

Les nudistes britanniques sortent du bois. Indignés par la manifestation qui a perturbé l’un de leurs rassemblements tous publics l’année dernière, ils se lancent dans une campagne de lobbying auprès des politiques, pour faire valoir leur droit à vivre tout nu comme ils l’entendent et reconnaître les abus qu’ils subissent en tant que discrimination, au même titre que les stigmatisations concernant la couleur de peau, la préférence sexuelle, ou la religion.

Le président de l’association British Naturism avance ainsi quelques arguments :

  • d’une, « vous seriez blessé si quelqu’un proférait des insultes ou des menaces contre vous car il n’aime pas la couleur de votre chemise – nous préférerions ne pas subir ce genre de traitement pour ne pas porter de chemise. »
  • de deux, « tout le monde devrait avoir la liberté de choisir comment s’habiller, y compris si le choix est de ne rien porter du tout.« 

Et toc !

En outre, aucune loi ne condamne la nudité au Royaume-Uni, pourvu qu’il n’y ait aucun contexte sexuel et que cela ne provoque aucun désordre. Aussi, si vous vous sentez mal à l’aise en présence d’un nudiste, ne l’injuriez pas, ne le menacez pas, ne l’enquiquinez pas. Rendez-lui simplement la monnaie de sa pièce et dessapez-vous aussi. Alors, c’est qui le plus malin ?

Peut-on vraiment entraîner son pénis ?

Jacquie & Michel plutôt que Pornhub ou Youporn, le choix du cœur, de la raison