in ,

Aux origines du sexe : prenez votre passeport érotique !

Prochain arrêt : Plaisir ! Voici un petit road trip à la découverte des origines de nos pratiques sexuelles.

La Grèce

Le berceau de la civilisation est également à l’origine de nombreux mots, et le plus important correspond à l’un de nos organes préférés : Le clitoris.

Un autre des nombreux mots d’origine hellénique que nous utilisons est le terme « lesbienne« , et son histoire est étroitement liée à la littérature, et l’île de Lesbos.

La pratique anale remonterait à l’Antiquité grecque, où se faire titiller le postérieur n’était en rien tabou.

L’Italie

En plus des ponts, des aqueducs et des routes pavées, ils ont fait de la partouze une forme d’art. Ils ont adopté le nom de bacchanale pour les festivités en l’honneur de Bacchus.

Les premières orgies romaines étaient réservées exclusivement aux femmes, mais au fil des ans, elles ont commencé à inclure des hommes.

Au XVIIIe siècle, la mode d’organiser des fêtes costumées comme dans la Rome antique est remise au goût du jour ; mais ce sont les fraternités étudiantes qui ont relancé les fêtes en toge et autres orgies à la fin du XXe siècle.

L’Inde

Il est difficile de croire que l’Inde, où le Kamasutra est né, est aussi le lieu où l’homosexualité était interdite jusqu’en 2018.

Le Kamasutra n’est pas un livre sur la sexualité, ou du moins pas seulement sur la sexualité.

Il se compose de sept livres, et seul le deuxième parle explicitement de sexe. Cette partie est ce que nous connaissons comme le Kamasutra classique : un guide avec différentes postures et techniques pour améliorer le sexe.

L’Égypte

Dans l’Égypte ancienne, une fois par an, le pharaon organisait un rituel en l’honneur du dieu Atum au cours duquel il éjaculait au-dessus de la rivière. Ce dieu était considéré comme l’origine de tout.

Selon une légende urbaine, la reine Cléopâtre aurait inventé le vibromasseur en papyrus à l’aide d’abeilles !

Le Japon

Le hentai vient de l’ancien « shunga », des illustrations de type manga très explicites montrant différentes pratiques sexuelles, qui ont cessé d’être populaires lorsqu’elles ont été interdites au XXe siècle. Aujourd’hui, c’est l’un des termes les plus recherchés sur les sites pornographiques.

Sexe et sommeil : Une bonne libido pour de bons dodos

Le sperme : l’alternative beauté zéro déchets !