in , ,

Avec ou sans poils ?

Les poils sont souvent un sujet tabou quand il s’agit de parler de sexe. On aime ? On aime pas ? Doit-on s’épiler ou pas ? Ça dégoute ou ça excite ? Autant de questions sur votre pilosité et son rapport au sexe auxquelles nous allons tenter de répondre.

Tendance imberbe pour les moins de 25ans

Hommes ou femmes, les jeunes préfèrent les parties génitales imberbes. En effet, une fille sur deux de moins de 25ans pratique l’épilation intégrale. Chez les jeunes hommes, 82% d’entre eux, affirment qu’ils ont recours à l’épilation, jambes, torse ect. Ils enlèvent tout !

Cette tendance zéro poils serait due à la culture porn. Adeptes de contenu pornographique, ils courent après des physiques parfaits… Le poil n’a donc pas sa place ici, puisque pour eux, ils ont un aspect sale.

De 30ans à 40ans

Il en faut pour tous les goûts ! Le poil n’est ni sale, ni propre, il est présent ou pas, peu importe… dans la limite du raisonnable bien sûr ! Les femmes ont tendance à s’épiler les aisselles et demi-jambes et optent pour un maillot semi-intégral ou échancré, plutôt que pour une épilation définitive. Les hommes quant à eux, gardent leur pilosité sur le corps mais privilégient une toison épilée. En revanche la barbe de trois jours est à la mode donc des poils oui, mais pas partout pour ces messieurs !

Totalement à poils pour les plus de 50ans

Ici, plus il y a de poils et plus c’est doux ! On aime le naturel concernant les parties génitales. Si les femmes continuent à s’épiler les jambes et les aisselles il en est tout autrement concernant leur maillot. Pour certaines garder leurs poils est un signe de féminité assumée… Un corps d’adulte ça a des poils un point c’est tout !

 

 

 

 

 

Faut-il garder sa culotte pour dormir ?

Tournages : Les expériences extrêmes de J&M