in

Batman et le minou de Catwoman

Batman est-il adepte du cunnilingus ? Contrairement à l’homme-araignée, son masque semble spécialement conçu pour se livrer à ce genre de fantaisies super-héroïques. Malheureusement, c’est hors de question pour les pontes de DC Comics, propriétaire exclusif des droits du chevalier noir.

La nouvelle a défrayé la chronique la semaine dernière. Justin Halpern, producteur de la série d’animation dédiée à Harley Quinn, est sorti du bois pour dénoncer la censure qui vient d’en haut. Alors qu’il prévoyait d’inclure une séquence où la chauve-souris s’occupe du minou de Catwoman avec beaucoup d’à-propos, le directoire de la maison-mère s’est insurgé, posant son véto.

« Dans la troisième saison, nous avions une scène dans laquelle Batman offre une gâterie à Catwoman, et DC était outré : « Vous ne pouvez pas faire ça. Vous ne pouvez absolument pas faire ça. Les héros ne font pas ça. » Du coup, on leur a demandé : vous voulez dire que les héros sont des amants égoïstes ? Et ils étaient là : « Non, mais c’est qu’on vend des jouets de ces héros. Et c’est difficile de vendre des jouets si Batman dispense des gâteries à quelqu’un… » »

Ou la justification du sexisme ordinaire par le marketing des produits dérivés. Ah ça, pour vendre des figurines crypto-porno de Poison Ivy vêtue de lierre, là il y a du monde, mais pour imaginer Batman titiller le berlingot de sa meilleure ennemie, il n’y a plus personne. Deux poids, deux mesures comme on dit.

Le merchandising officiel de Poison Ivy, agréé par DC Comics

Si Zack Snyder s’est indigné de la pruderie de DC Comics, décrivant les talents oraux de Batman comme canoniques, c’est sans doute Val Kilmer, interprète du super-héros dans le Batman Forever de Joël Schumacher, qui s’est fendu du commentaire le plus malin sur le sujet. Lui qui porta la légendaire combinaison « tétons apparents » dans la célèbre adaptation rappelle en un tweet toute l’ambiguïté qui entoure la sexualité si secrète du célèbre justicier. Alors, ira ? Ira pas ?

Le pegging pour les nuls

Vous voulez un orgasme ? Faites-vous sodomiser !