in

Nez-à-nez avec l’actrice de ses rêves. Que faire ?

Le quidam moyen a généralement un rapport particulier à la célébrité. Vous, moi, n’importe qui, lorsqu’on tombe nez-à-nez avec une star de la musique, un sportif célèbre ou une vedette de cinoche, on est souvent sujet à une réaction bizarre, excessive : baffouillement, éclats de voix, imitation douteuse… Bref, les conditions idéales pour passer pour un barjot. Et c’est d’autant plus vrai avec les actrices X.

Profession à la marge du star-system, ces dernières sont invariablement partagées entre une image publique extravagante et éminemment sexuelle, et une vie privée nimbée de confidentialité. Aussi, il est essentielle de se comporter avec mesure et dignité lorsqu’on a la chance de rencontrer l’égérie de ses moments inavouables.

Enfonçons tout de suite les portes ouvertes ; on évite d’emblée tous les trucs de sociopathes : prendre une photo à la sauvette, suivre la concernée, lui tomber dessus comme si l’on se connaissait depuis le jardin d’enfant. C’est déjà plus que limite avec les stars traditionnelles, ça devient carrément inadmissible vis-à-vis d’une pornstar. Ensuite, avant de lui adresser la parole, et peut-être d’évoquer ses performances, on considère les personnes qui l’entourent. Famille, enfants (oui, oui, les actrices porno se reproduisent aussi), etc., inutile de préciser que c’est drapeau rouge. On passe son chemin. Au pire, on adresse un signe de main ou de tête, et basta !

Arrêtez de rêver. Ça n’arrivera pas.

Si en revanche l’environnement est propice, on peut se permettre quelques mots MAIS pas de contact physique, pas de numéro de téléphone, pas de propositions dégoutantes. Si elle avait brutalement envie de vous, là, maintenant, tout de suite, croyez-moi, elle saurait vous le faire savoir. Idéalement, on témoignera alors de son immense admiration pour elle, on saluera avec pudeur ses performances et, à moins qu’une conversion mutuellement passionnante ne naisse spontanément, on prendra rapidement congé.

Il ne s’agit au fond que des règles élémentaires de savoir-vivre lorsqu’on rencontre des inconnus, avec quelques points de délicatesse en plus, rapport au business sulfureux. En quelques mots, rester cool, rester smart et surtout rester à sa place.

 

 

Accidents de sexe : quand nos ébats finissent aux urgences

Les emojis, portail vers le sexe ?