in

Brésil : la masturbation autorisée au travail !

amateur-teen-girls-solo-masturbation-videos

Mais dans un cas vraiment bien précis, on vous rassure tout de suite !

Après l’autorisation de la masturbation en public par un tribunal suédois, c’est au Brésil qu’une autre affaire vient d’être jugée, et elle n’est encore une fois pas commune !

C’est une drôle d’histoire qui est arrivé à cette jeune trentenaire brésilienne, qui souffre d’une pathologie un peu particulière : elle a des orgasmes compulsifs, un trouble qui la fait chercher le plaisir sexuel et qui l’oblige à se masturber plus d’une quarantaine de fois par jour !

Cette obsession est apparue d’un coup, et la jeune femme s’est alors retrouvée dans une situation plus que délicate : ayant un travail, il lui fallait donc prendre sans arrêt des pauses pour pouvoir se satisfaire et surtout se calmer et se concentrer !

Ayant bien conscience que cette situation n’était pas normale, ni vivable pour elle sur le long terme, elle a décidé tout d’abord de se faire suivre médicalement, pour essayer de trouver une solution à cette histoire invraisemblable.

Sous sédatifs, les effets se sont faits sentir, en abaissant sa moyenne de masturbation journalières à « seulement » 18 par jour…
Il était donc toujours difficile pour elle de travailler dans ces conditions, et pour éviter de passer pour une feignante car prenant tout le temps des pauses, et ainsi se faire licencier, elle a décidé de se protéger juridiquement, pour éviter tout problème avec son employeur et ainsi faire connaître sa pathologie.

Après une longue bataille judiciaire, elle a obtenu gain de cause, et surtout, fait important, elle a obtenu de pouvoir se masturber 15 minutes toutes les 2 heures à son travail, avec l’autorisation d’utiliser le matériel de l’entreprise pour accéder à des contenus érotico-pornographiques pour « l’aider » à atteindre la jouissance !

 

Le sexe à travers les âges : les pires mythes à son sujet…

Mettez un préservatif en moins de 4 secondes !