in , , ,

Ce que pense une femme pendant la pratique anale

La pratique du sexe anal est souvent un tabou dans les discussions. Si les mecs arrivent à en parler librement, certaines femmes ont beaucoup plus de mal à en parler, à se livrer de peur d’être jugées. Contrairement au sexe vaginal duquel on parle plus librement.

Si vous ne le savez pas encore, sachez que chez la femme, l’anus est une zone riche en nerfs et peut être source de réel plaisir, surtout lorsque le clitoris est stimulé lors de la pénétration. Si vous n’êtes point attiré par ça, il reste tout de même le périnée juste à côté, qui est une zone très érogène. Mais attention, pour pratiquer la sodomie, il ne faut surtout pas forcer votre partenaire, il faut vraiment en avoir envie et que cela reste un moment de plaisir pour chacun.

Aussi, on le rappelle pour les plus bourrins d’entre vous : on ne rentre jamais à sec, car, contrairement au vagin, il n’y pas de “lubrifiant naturel”.

Voici donc la liste de ces pensées féminines durant une sodomie (liste non exhaustive et à prendre avec humour)  :

1 – Je suis vraiment stressée. J’espère que ça ne va pas faire trop mal.
2 – En tout cas, lui, il a l’air vraiment d’attaque ! Ça doit faire longtemps qu’il fantasme là-dessus.
3 – Je me suis bien lavé les fesses avant. Malgré ça, j’ai peur que ça sente.
4 – Et qu’est-ce qui va arriver si j’ai envie de péter ? Est-ce que je vais expulser son membre ?
5 – Hum. Il a vraiment de la difficulté à entrer son membre. Je dois être trop stressée.
6 – Allez ! Vas-y ! N’aie pas peur de mettre du lubrifiant !
7 – Il devrait peut-être m’aider à me détendre. Et s’il me caressait un peu le derrière ?
8 – Bon. Ça semble marcher !
9 – Oh ! Vas-y doucement là ! Ça me fait mal !
10 – Bon. Ça va ! Il a compris. Il doit y aller plus doucement que lorsqu’on le fait dans l’autre orifice.

Le CBD peut-il améliorer votre vie sexuelle ?

Les bienfaits de l’orgasme sur le corps humain !