in ,

Cunnilingus : allier plaisir d’offrir et joie de recevoir ?

Le cunnilingus, Saint Graal du sexe pour celles qui l’apprécient est encore touché par de nombreuses idées reçues.

Il est vrai qu’il n’existe pas de technique magique pour le maîtriser (même si la Bible du Sexe d’American Pie l’indique) mais il est pourtant possible de délier suffisamment les langues pour faire de cette pratique un moment plaisir très intense.

Comment faire un cunnilingus ?

  • Utilisez vos doigts

Saisissez les fesses de votre partenaire, ses hanches, caressez ses seins, toutes les zones érogènes pour bien aller chercher son point G. Utilisez vos doigts et alternez le mouvement et le rythme.

  • Trouvez le clitoris

Il est primordial de trouver le clitoris, l’organe du plaisir par excellence. Facile me direz-vous ? Détrompez-vous ! Il n’y a en réalité qu’une petite partie du clitoris qui est visible : elle se trouve sous le capuchon qu’il est alors nécessaire de lever.

  • Prenez votre temps

Pour bien réussir un cunnilingus : prenez votre temps. Descendez par exemple en caressant et embrassant le corps, bouche, seins. Il est important de faire monter la pression…

  • Allez-y en douceur

Ne foncez pas droit dessus, le plaisir naît de l’attente, tout précipiter annihilerait l’explosivité de l’acte. Ne vous acharnez pas non plus dessus, même si le clitoris est l’organe du plaisir, il ne fonctionne pas comme un interrupteur.

Comment se laisser aller durant un cunnilingus ?

Toutes les femmes ne sont pas friandes du cunnilingus. Certaines ont effectivement du mal à se laisser aller, ou même laisser le partenaire agir librement. Pudeur ? Peur ? Manque de confiance en soi ?

Si votre blocage vient de l’aspect ou même l’odeur de votre sexe, parlez-en à votre partenaire. Il/elle pourra mettre des mots rassurants sur vos craintes et vous aider à regagner confiance en vous. Des moyens peuvent alors être mis en place pour que ce soit plus simple : éteignez la lumière, mettez-vous dans une position confortable…

Le malaise peut également venir de votre partenaire qui ne vous donne pas de plaisir durant l’acte. N’hésitez alors pas à communiquer avec lui/elle afin d’éclaircir toute zone d’ombre.

 

Bientôt des orgies libertines dans le « Train des Plaisirs » ?

Faire l’amour le matin, c’est bon pour notre santé !