in

Ces expressions courantes d’origine sexuelle !

megan+fox

Nous essayons toujours de vous partager sur ce blog des actualités coquines et insolites, mais parfois nous sommes là aussi pour vous informer.

Étoffer un peu ses connaissances ne fait pas de mal, non ? Après tout, dans culture, il y a cul !

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, nous avons décidé de vous parler des expressions qu’on utilise dans la vie de tous les jours qui sont à l’origine attribuées à des choses moins chastes… Nous en avons retenu cinq :

  • Poser un lapin :

Aujourd’hui, cette expression signifie qu’une personne n’est pas venue à un rendez-vous.
En réalité, à l’époque, cela avait une tout autre signification : cela voulait dire abuser de la confiance d’une fille de joie en oubliant de la payer.
On doit cette expression à une « courtisane de haut-vol », qui, lassée des clients qui partaient sans payer alors qu’elle dormait, avait eu l’idée de coudre sa chemise de nuit aux vêtements de ses clients…

  • Se faire sonner les cloches :

Si aujourd’hui cela signifie se faire réprimander, au départ l’expression était l’inverse puisqu’on l’associait au plaisir et au coït.
Très tôt les cloches, clochettes ou sonnettes désignaient les testicules : sonner les cloches voulait donc dire se masturber ou se faire masturber (se sonner ou se faire sonner) !

  • Faire du boucan :

Le mot boucan désignait un bordel au 17ème siècle : pas besoin de vous faire un dessin donc !

  • Se bouffer le nez :

Cette expression que l’on pourrait attribuer à une bonne engueulade n’était pas à prendre au figuré à la base.
Il s’agissait de la mutilation attribuée aux prostituées qui avaient enfreint une loi du milieu : elles subissaient donc une ablation du nez en guise de sanction, rien que ça !

  • Rompre la glace :

Toujours un moment stressant que ce soit aujourd’hui ou à l’époque puisque cela voulait dire dépuceler !

Un calendrier très sexy pour la Copa America !!

Pourquoi les hommes ont besoin de plus de sexe que les femmes ? On a la raison…