in ,

Ces positions vous aideront à tenir plus longtemps

Un homme sur cinq de 18 à 59 ans connait des problèmes d’éjaculation précoce, ce qui peut entrainer des problèmes d’anxiété quand il s’agit de faire l’amour à sa partenaire. Il existe bien des moyens pour retarder l’éjaculation mais sachez que certaines positions peuvent aussi aider à contenir un jaillissement inopiné. Tour d’horizon.

La Cowgirl

cowgirl-last-longer

Comme vous donnez le contrôle à votre partenaire, cela peut vous aider à vous contenir. Plus besoin de donner de coups de reins, mais veillez toutefois à prévenir votre partenaire et encouragez-là à se concentrer sur son plaisir. Elle pourra ainsi se focaliser sur la stimulation clitoridienne, par exemple, et ainsi laisser du répit à votre pénis.

La cuillère 

Spooning-sex-position

La pénétration est courte dans cette position, ce qui vous empêche de faire ce coup de rein prolongé qui vous mènera au point de non-retour. En outre, la position favorise le point G, ce qui la rend très agréable pour elle. Sans oublier que vous pourrez stimuler son clitoris avec vos doigts. Vous vous sentirez toujours moins coupable de craquer si elle a joui avant vous.

Le Yab-Yum

yab-yum-sex-position

Cette position a l’avantage d’être difficile à tenir, l’homme ne pourra donc pas à la fois tenir sa partenaire et donner des coups de reins. Elle est toutefois très intime, ce qui vous laisse le loisir de vous embrasser et d’être au plus proche l’un de l’autre, une pause de tendresse qui vous sera d’un grand secours.

Le missionnaire sans pénétration

Mettez-vous sur votre partenaire mais ne la pénétrez pas. Jouez avec votre pénis et frottez sa vulve ou son clitoris. La plupart des couples ne pensent jamais à cette éventualité, qui reste très érotique. La femme peut ainsi frotter son clitoris contre votre membre turgescent et même jouir de cette façon.

La croix

side-plank-sex-poisition

Vous n’avez pas beaucoup de marge de manoeuvre dans cette position et il n’est pas très aisé de donner de grands coups de reins quand vos hanches sont en dessous. Parfait pour contenir ses transports et ne pas éjaculer prématurément.

Le chien fainéant

lazy-dog-sex-position

Tout l’amusement de la levrette sans le danger des grands coups qui peuvent vous faire craquer. Il faut juste trouver le bon endroit où mettre ses genoux et mettre ses hanches dans la bonne position pour la pénétrer. En effet, la plupart des femmes ont tendances à mettre leurs hanches plus bas dans cette position, ce qui peut rendre la pénétration plus compliquée.

Assise sur le trône

the-throne-sex-position

Votre partenaire aura le contrôle et se trémoussera contre vos hanches, profitant de la pénétration profonde sans grands coups de reins. Peut-être qu’elle rebondira un peu dessus mais de toute manière, elle fait suffisamment de squats à la salle, pas besoin d’en rajouter !

La standing ovation

standing-ovation-sex-position

Pénétration profonde et intimité, cette position a tout pour plaire. En outre, vous pouvez choisir votre rythme et accélérer ou ralentir. En mettant un petit coussin sous ses fesses, votre partenaire pourra élever légèrement son pelvis, ce qui vous permettra d’atteindre encore mieux son point G.

D’une manière générale, privilégiez les positions qui ne demandent pas des pénétrations trop amples ou trop profondes, qui vous laissent le contrôle sur le rythme et vous permettent de mettre le plaisir de votre partenaire en avant, ce qui souvent implique des coups de reins moins vigoureux que vous ne pensez. Changer de position pourra aussi vous offrir un peu de répit, mais ne le faites pas toutes les 20 secondes, quatre ou cinq positions lors d’un acte sexuel sont amplement suffisantes. 

Les choses à savoir sur le piercing au téton

Top 10 : Le meilleur des vidéos du mois