in

C’est chaud dans les stades de football américains !!

MAIN-Iris-Gibney

Vous ne le savez peut-être pas, mais il y a une tradition dans ce sport (parmi les nombreuses autres) qui veut que les pom-pom girls (ou cheerladers) ne doivent pas fricoter avec les joueurs de l’équipe qu’elle sont censées supporter.

Il est clair que cette règle souvent compliquée à respecter pour les deux camps apporte tout de même une sérénité qui ne peut qu’être bénéfique aux différents entraîneurs, qu’ils soient du football américain ou des supportrices/danseuses/gymnastes suivant leur équipe favorite.

Mais alors, pourquoi on vous parle de cette règle, puisque ni les joueurs, ni les supportrices n°1 n’ont le droit de coucher ensemble ?
Ils sont tombés sur la tête chez Jacquie et Michel ou quoi ?

Rassurez-vous, on va vous raconter une histoire assez insolite, qui se passe donc dans le milieu de ce sport bien particulier : un joueur a donc eu une relation sexuelle non pas avec une pom-pom girl… Mais avec sa mère !!

Il n’a donc finalement pas outrepassé le règlement, et en a en plus profité pour assouvir un fantasme assez récurrent chez ses congénères mâles de son âge !

Le jeune homme, 17 ans au compteur, a donc flirté (et même plus que ça) avec la mère d’une des cheerladers de son équipe : les deux amants se sont faits découvrir un soir, alors qu’ils faisaient des galipettes sur un parking dans la voiture de la quadragénaire, mariée et mère de 3 enfants est-il bon de le rappeler…

Si l’affaire est en soi peu exceptionnelle, le seul petit problème est malheureusement venu du fait que la femme travaille dans une société de lingerie bien connue, Victoria’s Secret…

Sans parler qu’elle a bien évidemment envoyé sextos, photos et vidéos d’elle qui ont été soigneusement décortiqués par la police : résultat, une caution de 50 000$ à payer pour pouvoir sortir et aller travailler le lendemain !

Un pénis et les fesses de Kim Kardashian : voici une œuvre d’un nouveau genre !!

Il vend sa tente 2000$ car elle a servi à…