in , , , ,

Coït post engueulade : mythe ou réalité ?

Vous avez sans doute vu dans un film un couple qui après une prise de bec mémorable s’embrasse fougueusement avant de terminer sous la couette… Vous n’imaginez peut-être pas que derrière ces scènes se cache un fond de vérité !

Pour comprendre d’où vient cette furieuse envie de déchirer les vêtements de son partenaire après une dispute, il faut comprendre ce qu’il se passe lorsqu’on s’engueule. En effet, lorsque les esprits s’échauffent, le corps produit de nombreuses hormones. Pendant la dispute, on reçoit un surplus d’adrénaline et de cortisol et après la dispute, la dopamine prend le relai. La sensation de triomphe suscite un excès de confiance en soi et notre estime monte en flèche ! À cela, se mêle un grand soulagement qui donne envie de réconfort et de tendresse.

Tous les ingrédients sont donc réunis pour passer un moment chaud et coquin avec son ou sa partenaire de dispute.

Les causes peuvent aussi être psychologiques. Après avoir égratigné l’autre, on ressent le besoin de se rapprocher de lui et de se reconstruire ensemble dans une union charnelle…

Moins poétique comme raison, mais les penchants masochistes du couple peuvent aussi expliquer le besoin irrépressible de s’engueuler avant de baiser. L’énervement et la tension sont un moyen de faire monter la température et le sexe bestial est justifié par la colère.

En tout cas, peu importe les raisons, le sexe après une dispute n’est pas qu’un mythe hollywoodien.

La levrette une position surcotée ?

Les bienfaits de la levrette pour la femme