in

Combien de kilomètres de vagin parcourt-on dans sa vie ?

Aujourd’hui, c’est l’atelier mathématique, car il est bon de se cultiver de temps en temps, et il est des questions existentielles qui ne peuvent être élucidées qu’en s’éveillant aux sciences dures (très dures, même). Alors, combien de kilomètres de muqueuse vaginale, ou anale (ne soyons pas sectaires), gravit-on à coup de bite au cours de sa vie ?

Contrairement aux autres disciplines sportives, course à pied, football, tennis, nous ne comptabiliserons toutefois aucune performance sur terrain synthétique.

Pour répondre à cette interrogation d’une importance capitale, il est primordial d’avoir des données fiables. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les hommes comme les femmes auraient une moyenne de 8,7 rapports sexuels mensuels, pour une durée moyenne de 7,3 minutes. Sachant que la moyenne nationale de la taille du zob est de 13,5 cm et qu’on vit en moyenne jusqu’à 79 ans (soit 588 mois de vie sexuelle active depuis sa majorité, donc), en prenant pour base un à-coup par seconde (parce qu’on n’est pas obligé de baiser comme des bêtes à chaque fois), je garde 8, je retiens 12…

Ce qui nous donne le chiffre impressionnant de 302,49 km d’orifice parcourus tout au long d’une vie de queutard. C’est franchement pas mal. Pour vous donner une idée, c’est à peu près la distance Paris-Dijon par la route. Ça ne nous explique pas, en revanche, ce qu’on pourrait bien foutre, une fois arrivé à Dijon…

Il lègue toute sa fortune à une strip-teaseuse !

Il publie par erreur une photo de sa femme nue sur son annonce immobilière !