in , ,

Comme Mao Sugiyama, faites-vous bouffer les couilles !

Mais, attention, au sens littéral. Ce jeune japonais a littéralement donné ses parties génitales à manger à cinq convives triés sur le volet. L’histoire remonte à 2012, lorsque le jeune homme, artiste en devenir se considérant asexué, va jusqu’au bout de sa démarche et se soumet à une ablation chirurgicale du pénis et des testicules. Comme il ne faut pas gâcher, surtout quand on voit le prix de la barbaque au pays du Soleil-Levant, et puisque ce serait dommage de se priver d’une « performance artistique » insolite et contemporaine, Sugiyama à decidé de faire un happening.

Il organise donc une grande soirée culinaire, où deux-cent-cinquante personnes sont invitées, et cinq d’entre elles auront l’honneur de déguster les morceaux de choix de notre artiste, cuisinés par Mao lui-même : émincé de pénis et testicules farcis servis dans leur scrotum recouvert de 3 millimètres de poils pubiens. Bon appétit.

Résultat : c’était particulièrement fadasse. Un chef s’est même fendu d’un commentaire aux petits oignons : « Le pénis est un membre assez dur qui doit être cuit très lentement.  » En outre, et bien que chacun ait signé une décharge admettant qu’il mangeait de la viande humaine de son plein gré et en toute connaissance de cause, Mao Sugiyama a été arrêté, pour attentat à la pudeur, pour avoir exposé ses parties génitales en public…

Kanye West aurait samplé la sextape de Kim Kardashian sur différents morceaux !

Sodomie : 4 raisons de tester (partie 1)