in

Comment détruire les mythes qu’ont les mecs sur la masturbation féminine ?

tumblr_mod0me2W7r1r91jyuo1_500

C’est une réalité, et elle a la peau dure : les hommes s’imaginent plein de choses coquines et sales à propos de la masturbation féminine

Sûrement influencés par les images et vidéos trouvées sur le net, ceux-ci, souvent avec une imagination débordante, s’amusent (ou s’excitent) en pensant à tout ce que ces dames peuvent faire lorsqu’elles sont seules et qu’elles ont une subite envie de se faire plaisir !

Et si on fait un sondage, et qu’on demande aux mecs de dire la vérité, toute la vérité, et rien que la vérité, le résultat serait sûrement conforme avec tous les clichés sur la masturbation féminine !

Mais une petite vidéo a été postée sur une plateforme bien connue de partage, faisant la peau à tous ces mythes, entretenus par les photos et vidéos porno…

Si la vidéo est décapante, elle tord le cou à tous les fantasmes masculins sur le tripotage féminin : désolé pour vous les mecs…

En substance, Amélia McDonnell-Parry, la femme qui parle dans ce petit clip, s’attache à détruire 7 clichés sur la masturbation :

  • Les femmes n’ont pas envie de tester tout ce qui a la forme d’un pénis : ou ne se posent pas la question de savoir tout ce qui pourrait rentrer dans leurs vagins. Et tout doit être propre en plus !
  • Elles se masturbent uniquement nues ou en lingerie : apparemment non, elles restent même souvent habillées…
    Jouez au détective et observez-les attentivement, vous pourrez peut-être voir quelque chose…
  • Elles ne pensent pas à vos pénis messieurs !
    Toujours la philosophie féminine : elles s’excitent en repensant à la personne qui possède le pénis, ou à ce qu’elles pourraient faire avec…
    Mais pas à Popol en tant que tel !
  • La masturbation en groupe : très peu pour elles !
    Être seule est leur préoccupation première, donc pas de bataille de polochon qui termine en scène lesbienne…
    Presque un déchirement de savoir ça !
  • La fréquence de masturbation varie : cela peut aller de plusieurs fois à par jour à des abstentions pendant plusieurs semaines…
    Cela dépend encore une fois de cette foutue psychologie féminine
  • Les doigts dans la salle de jeu, éléments indispensables de leur masturbation : et bien non, enfin pas toutes !
    Certaines les utilisent, d’autres se font plaisir avec des vibro, ou s’amusent avec leur ami le clitoris…
    Pas forcément de 5 contre 1 comme chez les mecs !
  • Se masturber dans la douche les excitent : encore une fois, c’est faux !
    La baignoire sied bien mieux à leurs envies : elles peuvent se positionner plus facilement, et ne pas forcer sur les jambes pour être le plus confortable possible…
    Pas d’effort 😉 !

Pour ceux qui comprennent l’anglais, voici la vidéo originale :

Quelle chanson préférez-vous pour faire l’amour ?

Les femmes seraient plus prêtes à passer à l’acte au bureau !