in

Comment réussir ses rapports sexuels quand on a un gros pénis ?

Les hommes sont souvent complexés par la taille de leur pénis et le voudraient la plupart du temps plus grand qu’il ne l’est ! Mais un gros pénis ça peut faire peur à son destinataire ! Nous vous donnons quelques conseils pour vous détendre et pour ne pas faire mal à votre moitié.

  • A fond dans les préliminaires

Les préliminaires servent à détendre et préparent à l’acte sexuel : L’homme à une érection et la femme produit un lubrifiant naturel. Plus vous vous attardez sur les préliminaires et plus votre partenaire sera disposé(e) à la pénétration. Il est donc préférable, face à un gros pénis, de partager de longs moments à vous câliner afin que le vagin s’ouvre, se détende, pour accueillir votre nouveau copain.

  • Ne forcez pas

Même si on sait que le vagin est prévu pour s’agrandir et se rétracter, si vous sentez qu’il a du mal à rentrer, faites une pause ! La pénétration doit être très lente afin de voir les ressentis de votre partenaire. N’hésitez pas à reprendre les préliminaires doucement, parlez-en, et si vous avez trop d’appréhension, remettez ça à plus tard !

  • SOS lubrifiant

Dans ces moments-là, le lubrifiant est votre meilleur ami. N’ayez donc pas peur d’avoir la main lourde. Privilégiez ceux à base de silicone qui sècheront moins vite qu’à base d’eau. Tout le monde peut se servir de lubrifiant, il n’est pas réservé qu’à la sodomie ou aux personnes souffrant de sécheresse vaginale.

  • Les positions

Pour finir, parlons de positions : il est préférable dans ces moments-là, d’être au dessus afin de gérer la pénétration. Vous pouvez décider de la profondeur et du rythme du va-et-vient pour ne pas avoir mal. La levrette ou le missionnaire vous empêcheront de contrôler la situation, il faudra donc demander à votre partenaire d’aller doucement et de bouger très lentement (le temps que la place se fasse).

Direction le septième ciel avec Liza Billberry

Faut-il mettre de l’ail dans son vagin ?