in , ,

Comment utiliser un dilatateur vaginal ?

Si vous souffrez de sténose vaginale, de vulvodynie ou encore d’atrophie vaginale, le dilatateur, appelé encore « bougie vaginale » sera votre meilleur ami. En effet, il lutte efficacement contre le phénomène de contraction involontaire des muscles du vagin au cours des rapports sexuels.

Possédant différent diamètre, nous vous conseillons de commencer par un petit dilatateur. Au fil de vos exercices, il sera alors possible d’augmenter la taille progressivement. Comme la muqueuse vaginale est extrêmement sensible aux bactéries, il est important de ne pas oublier de le laver soigneusement avec un savon doux ou un spray avant et après usage.

Nous vous conseillons pour la première utilisation de vous allonger sur le dos, les genoux repliés. Une fois en place, il ne vous restera plus qu’à insérer l’objet à l’intérieur de votre vagin et effectuer de légers va-et-vient pour ensuite réaliser des mouvements circulaires. Il arrive que quelques petites tâches de sang apparaissent sur votre dilatateur, mais pas de panique, si vous ne ressentez pas de douleurs, sachez que c’est tout à fait normal ! Le spécialiste qui vous l’aura prescrit est en mesure de répondre à toutes vos questions, n’hésitez donc pas !

L’utilisation d’un dilatateur peut apporter des résultats concluants très rapidement s’il est utilisé régulièrement !

Un homme se fait mordre les testicules par un serpent…

JO de Tokyo : des lits anti-sexe dans le village olympique ?