in ,

Connaissez-vous la charge sexuelle ?

On a plus ou moins tous déjà entendu parler de charge mentale. C’est cette to-do list qui nous pèse et nous empêche de profiter pleinement de notre vie au quotidien. Vient s’ajouter à cela, chez les femmes, la charge sexuelle.

C’est une sorte de charge émotionnelle qui vient s’incruster dans l’intimité d’une femme. En effet, au sein du couple hétérosexuel la place de l’homme reste encore importante de nos jours et le plaisir de celui-ci passe avant celui de madame. De nombreuses femmes avouent avoir eu un rapport sexuel avec leur moitié sans en avoir vraiment eu envie. C’est là que nous nous rendons compte de l’importance encore accordée à la gent masculine concernant le plaisir sexuel. Ce besoin de satisfaire l’autre, d’avoir un rapport avec pénétration et finalement d’aboutir à une éjaculation. Faut-il vraiment se forcer à avoir une relation sexuelle une fois par semaine si nous n’en avons pas envie ? Faut-il forcément passer par la case pénétration ? Eh bien non. Une absence de rapport au sein du couple n’empêche pas le fait que sa moitié est respectée et aimée et c’est cela qu’il est important de retenir. Une femme ne doit pas se sentir obligée de se déshabiller pour faire plaisir à son homme. Pourtant cela est encore bien difficile à comprendre et à envisager pour certaines d’entre elles. Afin de creuser les inégalités, nous pouvons ajouter à cela le fait que la contraception est en grande majorité mise en place du côté des femmes. Qu’en est-il des hommes ? De plus, sachant que le plaisir de ces messieurs est favorisé par ce qu’ils voient, nombreuses sont celles qui s’imposent une tenue parfaite, prenant le temps de s’apprêter chaque jour, afin de satisfaire leur moitié.

Pour réduire cette charge sexuelle et ces inégalités vous pouvez par exemple parler de ce problème au sein de votre couple. Expliquer que ce n’est pas parce que vous n’avez pas envie d’avoir un rapport que vous n’aimez plus ou ne désirez plus votre partenaire. Essayez peut-être de faire l’amour sans pénétration. De nombreuses possibilités sont à votre disposition, à vous de faire marcher votre imagination afin de vous libérer de cette contrainte.

Comment écrire un bon sexto ?

Des fétichismes sexuels inattendus