in , ,

Des figurants porno sur le film Budapest !

La bande-annonce donne le ton. Budapest, c’est la comédie trash à la Very Bad Trip qu’on attend avec impatience pour cet été. L’acteur Manu Payet s’est d’ailleurs confié au sujet du tournage et a priori l’ambiance what the fuck était aussi de mise sur le plateau, notamment lors de la scène de boîte de nuit.

Y a-t-il vraiment besoin de contextualiser ? La séquence devait montrer la débauche permanente dans les lieux de perdition de la capitale hongroise. Et les figurants se sont particulièrement donnés, parait-il.

‘On y a engagé beaucoup de figurants et pour qu’ils acceptent de faire les choses, parfois les uns dans les autres – pardon pour cette image -, et bien… ce sont des professionnels qu’on a engagés. Des acteurs parfois porno. Les deux premiers jours du tournage, ils ont réussi à faire semblant (…). Les trois derniers jours de tournage ils ne faisaient plus semblant. Et donc ils le faisaient vraiment à côté de nous. »

C’est que Budapest est aussi réputée pour ses agences de comédiens, de films pour adultes… Aussi, les acteurs, en bon professionnels, n’ont pas franchement dans l’habitude de faire dans la simulation, en matière de cul. Et là, pour le coup, ils ont même fait du zèle. À tel point que les acteurs en oubliait leur texte…

« C’est très difficile de retenir un texte, pourtant appris par coeur, lorsque ça fait l’amour à un mètre de toi. »

T’inquiète, Manu, on s’y fait.

 

 

Multipliez vos orgasmes grâce au edging !

Top10 des professions comptant le plus d’infidèles (partie 1) !