in

Des habits sexy ? A bannir pour certains britanniques !

sexy-bureau

Les britanniques continueront toujours à nous étonner et à nous sortir de nouvelles polémiques qui viennent à chaque fois d’un autre monde…

Que ce soit dans la vie de tous les jours, au bureau, dans un club de sport quelconque, chez les vrais ou faux peoples, les journalistes des tabloïds adorent faire passer des rumeurs (réelles ou infondées) ou des polémiques parfois plus aberrantes les unes que les autres, le tout pour le plus grand plaisir de leurs lecteurs assidus…

Une qui a retenu notre attention chez Jacquie et Michel concerne le travail dans les bureaux, et plus particulièrement la relation qu’ont les hommes avec les tenues de leurs collègues féminines…

Les travailleurs britanniques sont donc contre les vêtements trop sexy que les femmes peuvent porter durant les journées de labeur !

Une fondation qui s’occupe d’informer, de rechercher et d’éduquer aux maladies du cœur (oui oui ils s’occupent aussi des affaires courantes de la vie de bureau britannique !) a même réussi à obtenir des statistiques sur les vêtements les plus « détestés » par la gente masculine…

Le premier sur le podium est le mini-short, qui, pour 32% des travailleurs britanniques, ne correspond pas aux standards des tenues que l’on doit porter au travail…
Mais qui est surtout beaucoup trop suggestif et qui attise beaucoup trop les fantasmes des hommes au bureau !

Viennent ensuite tous les vêtements avec des impressions léopard (30% des hommes interrogés) : trop bestial, trop animal et donc trop sexuel ?
Il faudrait le leur demander…

La troisième marche du podium revient aux tops transparents (27% des sondés), où l’on peut entrapercevoir les dessous féminins, parfois en dentelle… Et donc une chute de la productivité ?

Les décolletés et les minijupes, à notre grande surprise, n’arrivent qu’en fin de peloton (24% pour les deux) : comme quoi on aime bien garder quelques belles vues lorsque l’on lève les yeux de son ordinateur ou de ses dossiers…

Et les femmes dans tout ça, qu’en pensent-elles ?

Elles sont d’accord avec ces messieurs britanniques, et dans une bien plus large majorité !

Par exemple, elles sont 67% à penser que le mini-short n’a rien à faire dans un environnement professionnel, tout comme les mini-jupes (52%), considérées comme trop scandaleuses…

Laurent Gerra : un habitué du site Jacquie et Michel ?

Bob l’éponge détourné !!