in , ,

Des préservatifs argentins dont on ne peut ouvrir la boîte qu’à deux !

Tulipán, un fabricant argentin de préservatifs a eu une idée plutôt bien vue pour promouvoir la notion de consentement dans les rapports à deux (ou plus), à travers sa dernière campagne de com’ : un packaging verrouillé qu’on ne peut ouvrir qu’à deux. Sobrement baptisé  « Pack Consentimiento », littéralement « Pack Consentement » (Parce que pourquoi faire compliqué ?), il s’agit d’un boitier contenant les fameuses capotes, qu’on ne peut ouvrir qu’avec deux paires de mains.

En effet, huit boutons sont disposés sur les tranches de l’emballage, de sorte à ce qu’il faille presser chacun d’entre eux, et donc appuyer sur tous les côtés de la boîte en même temps, pour en libérer le contenu. Et si vous séchez quant à cette petite énigme, pas de panique, le compte Twitter de la compagnie vous dévoile la solution.

On ne peut que saluer la démarche de sensibilisation, même si ce boitier réfractaire peut se montrer particulièrement irritant dans les cas d’urgence. Imaginez : votre conquête, dont le consentement n’est plus à prouver, vous crie « Prends-moi ! Prends-moi ! », alors qu’elle se caresse frénétiquement, les pattes en l’air, sur le plumard, et vous voilà à négocier une petite partie de combat de pouce avant de pouvoir passer aux choses sérieuses. On a vu mieux comme échauffement…

 

 

 

Comment font les acteurs porno pour retenir leurs éjaculations ?

Le secret d’une bonne fessée