in , , ,

Doit-on tremper ses balloches dans la sauce soja ?

C’est apparemment la dernière mode sur Tik Tok : tremper ses testicules dans une matière goûtue, de préférence de la sauce soja (pour l’exotisme), histoire de voir si l’on en ressent la saveur par les valseuses. Plus étonnant encore, il y aurait une explication scientifique à cette passion pour la cuisine asiatique revisitée.

C’est le site ScienceAlert qui debunke l’affaire. Tout serait parti d’une étude scientifique il y a 7 ans par les chercheurs du centre Monell à Philadelphie. Elle met en lumière une corrélation entre les gènes codant certains récepteurs gustatifs et la fertilité chez les souris mâles. En outre, chez l’homme comme chez la souris, ces récepteurs gustatifs sont disséminés sur le corps à de nombreux endroits autres que la langue, y compris les testicules, pour des raisons encore mal comprises. De là à supposer que nous pourrions ressentir le parfum des condiments à travers la peau de nos joyeuses, il y a qu’un pas que franchit allègrement le DailyMail en transposant à la truelle les conclusions de l’expérience.

Malheureusement pour tous les gourmets testiculaires, il y a très peu de chances que vous puissiez distinguer la sauce sucrée de la sauce salée en y plongeant votre scrotum, lors de votre prochain dîner au Dragon Impérial. Si les scientifiques ne savent pas encore bien expliquer une telle répartition anatomique de nos synapses, ils sont à peu près sûrs qu’il n’est pas question de goût. Un mal pour un bien, puisque l’espèce humaine échappe ainsi à la découverte du parfum « vieux slip moite » en fin de soirée.

Donc non, il n’y a aucun intérêt à tremper ses balloches dans la sauce soja. Après, si c’est votre délire, on ne juge pas…

7 choses qu’il voudrait que vous fassiez au lit !

Un jeu vidéo porno pour lutter contre l’épidémie de coronavirus