in , , , , ,

Du dentifrice sur le pénis, nouvelle tendance chez les imbéciles !

Il y a quelques mois, à l’occasion d’un article, on se demandait qui pourrait être assez stupide pour se servir de gel hydroalcoolique comme d’un lubrifiant. Aujourd’hui, le club des neuneus a encore frappé et il est toujours question de se tartiner une substance inappropriée sur le pénis ! Il est temps que cesse cette passion pour l’enrobage de pine avec des produits absurdes…

Pour commencer, il faut essayer de comprendre le motif qui a poussé ces énergumènes à tenter une expérience si absurde de prime abord. La raison repose sur les supposés capacités anesthésiantes du dentifrice. Une vidéo YouTube, vue plus de 11 millions de fois avant sa suppression, promet même aux internautes de tenir « 30 minutes de plus » avec cette technique ! Avant même de comprendre pourquoi cette pratique est dangereuse, il serait déjà bon de se questionner sur l’absurdité d’un rapport sexuel de 30 minutes, englués dans un dentifrice au fluor mentholé !

En admettant que votre libido résiste à cette scène ridicule, se lustrer la verge au dentifrice comporte des risques de brûlures, ainsi que d’ampoules et de cicatrices, selon un expert britannique. Le dentifrice contient de nombreux produits chimiques irritants mais aussi de la menthe poivrée, ce qui vous provoquera à coup sûr une sensation d’irritation très désagréable ! Si la perspective d’un gland décapé ne vous effraie pas, pensez au moins à votre partenaire qui risque elle/lui aussi d’avoir de belles brûlures…

Plutôt que de tenter le diable et de risquer de passer votre réveillon du Nouvel an aux urgences, on pense à vous chez Jacquie et Michel et l’on vous propose toute une gamme de produits retardant l’éjaculation !

Mieux que le Doliprane, voici l’orgasme thérapeutique !

Faut-il réaliser ses fantasmes ?