in

Elle demande le divorce après une opération du pénis…

couple-en-rupture-amour-depression

On dit souvent que ce n’est pas la taille qui compte. Apparemment, ce n’est pas une vérité pour toutes les femmes… C’est ce que ce Québécois découvre à son insu, il le paie d’un divorce et d’une procédure judiciaire contre l’hôpital.

L’histoire se déroule en 2011 dans la banlieue de Montréal. Lors d’une relation sexuelle très acrobatique, l’homme se blesse le pénis. Il se rend d’urgence à l’hôpital où l’on diagnostique un traumatisme léger. Malheureusement, la situation ne s’arrange pas pour le Québécois, impossible d’avoir le moindre rapports les jours qui suivent, il consulte un autre médecin qui lui indique qu’il souffre en réalité d’une fracture du pénis ! Aïe.

Le patient file donc au bloc opératoire pour réparer l’engin. L’intervention laissera une cicatrice permanente sur sa verge dont la longueur a été raccourcie de 2,5 cm… Une situation invivable pour le couple qui n’aura pas pendant 2 ans de relation sexuelle. À bout, l’épouse décida de rompre avec son mari et de demander le divorce qu’elle remporta aux vues des circonstances.

Quant au malheureux devenu célibataire, il a décidé de se retourner contre l’hôpital qui, selon lui, a ruiné sa vie et son mariage. Il exige en 155 000 dollars en guise de dommages et réparations. Une histoire bien triste qui donnera à réfléchir deux fois avant de se jeter dans des galipettes dignes d’un gymnaste !

Quand Photoshop révèle les préférences de chaque pays…

Un avion retardé à cause d’un sextoy…