in

Elle envoie une photo nue d’elle… A son père !!

media_xll_6891785

C’est toujours la même rengaine : avec l’explosion des réseaux sociaux est arrivée la multiplication des moyens de communication, d’autant plus gratuits, et qui permettent de rester connecté avec la planète entière sans sortir de chez soi.

Sauf que le problème, c’est que l’on rend tous les détails de sa vie publics, et il est donc quasiment impossible d’avoir une intimité, sans parler bien évidemment du fait que ces messages, photos ou vidéos restent sur la Toile des années après…

Si les différents réseaux proposent des protections de données, quand on est un petit peu au courant, on peut toujours réussir à retrouver quelqu’un que l’on connaît, même si celui-ci a créé des faux pseudos ou s’est caché derrière des paramètres de confidentialité très poussés.

Mais au-delà du fait que la vie privée en prend donc un coup, il y a aussi les petites erreurs qui font mal, et qui se propagent comme une traînée de poudre : une photo ratée, trop sexy ou un message mal tourné, et c’est Internet en entier qui se moque de vous : vous devenez ainsi la risée de tout le monde avant d’avoir eu le temps de dire »ouf » !

Et une erreur qu’a commise cette jeune fille, c’est de justement n’avoir pas pensé du tout qu’un petit message d’appel à l’aide pouvait déclencher une vague de moqueries de la part de tous les internautes…

L’histoire est simple : une jeune femme, habituée à prendre des selfies sexy et à les diffuser sur les réseaux sociaux, poste un message d’appel à l’aide, demandant comment faire pour annuler l’envoi d’un texto.

Elle explique ensuite pourquoi : « Je viens d’envoyer une photo de moi, nue, à mon père ! »

Car oui, la jeune femme voulait envoyer sa photo à un fameux « Daquan », qui se trouvait dans son répertoire juste au-dessous de… « Daddy » !

Le père, furieux, voulait donc des explications et commence son interrogatoire par textos, puis essaye de l’appeler : peine perdue, la jeune femme – et on la comprend – ne veut pas décrocher, pour ne pas subir les foudres de son père !

Si cette histoire a été évoquée comme étant un faux buzz, la jeune femme a répondu qu’elle voulait vraiment envoyer ce message à ce fameux « Daquan ».
Et sachant que « Daquan » est le nom d’un personnage fictif pour faire des blagues sur les réseaux, on a de quoi se poser quelques questions…

Il passe deux jours le pénis coincé dans une canalisation !

La danse WTF du jour : le « wubbing » !!