in

Elle refuse une pension alimentaire hallucinante… Et en demande même plus !!

££Kelly-Brook

Pour le coup, on ne peut qu’admirer la persévérance de cette femme, qui a décidé de voler dans les plumes de son ex-mari jusqu’à plus soif, mais on peut également s’interroger sur sa santé mentale : comment est-il possible de refuser une telle somme, et surtout pourquoi encore en demander plus ensuite ?

Sue Ann Arnall, 58 ans, s’est séparée de son mari, Harold Hamm, un magnat du pétrole, après 26 ans de vie commune : le divorce a été comme souvent compliqué à mener, et les avocats de chaque camp se sont livrés à une bataille sans merci, n’aidant pas la situation à se décanter.

Seulement, il a bien fallu qu’un jugement soit rendu : comme très souvent, la femme reçoit une pension alimentaire de la part de l’ex-mari, qui se verse généralement tous les mois, jusqu’à atteindre une certaine somme.

Sauf que dans ce cas-là, le montant a de quoi faire rêver, car même à l’Euromillions, on ne gagnerait pas autant : en effet, le magnat devra verser la somme astronomique de 975 millions de $ à son ex-femme, au titre de la pension alimentaire !!

7 millions de $ par mois, obligatoirement versés avant chaque 20 du mois, voilà ce qu’Harold doit donc envoyer sur le compte de sa femme, jusqu’à atteindre 650 millions de $ (car il en a déjà versé « un peu », plus de 322 millions tout de même)…

Mais, parce qu’il y a un mais, Sue estime qu’elle s’est bel et bien faite flouer dans cette histoire : selon elle, cette décision de justice n’est pas assez, car son ex aurait gardé la grosse majorité des biens qu’ils avaient acquis alors qu’ils étaient toujours ensemble !

Et la somme s’élèverait à, accrochez-vous bien, 18 milliards de $ !! Elle a donc fait appel de la première décision pour que le monsieur complète le tout…

Sinon, 975 millions, c’est pas mal quand même non ?

Un ravalement de façade… pour votre minou !!

Cette femme trompée coupe le pénis de son mari… Deux fois !!