Pic by APEX/ 16/07/2015. A female care worker from Torquay has admitted sexually assaulting a third resident at a South Devon care home. Christina Sethi (25), is facing years in prison for abusing two women and one man. She pleaded guilty at Plymouth Crown Court to sexually assaulting a man on Feburary 8th this year. Sethi has lready admitted sexually abusing the two elderly women on at least two occasions. She pleaded guilty to four counts of sexual assault between January 1 last year and May 5 this year. One of the victims has since died, the court heard. Judge Paul Darlow remanded her into custody until sentancing on August 13. SEE STORY BY APEX NEWS 01392 823144
in

Christina Sethi, l’infirmière qui violait des personnes âgées et les filmait pour les envoyer à son petit ami

Pic by APEX/ 16/07/2015. A female care worker from Torquay has admitted sexually assaulting a third resident at a South Devon care home. Christina Sethi (25), is facing years in prison for abusing two women and one man. She pleaded guilty at Plymouth Crown Court to sexually assaulting a man on Feburary 8th this year. Sethi has lready admitted sexually abusing the two elderly women on at least two occasions. She pleaded guilty to four counts of sexual assault between January 1 last year and May 5 this year. One of the victims has since died, the court heard. Judge Paul Darlow remanded her into custody until sentancing on August 13. SEE STORY BY APEX NEWS 01392 823144

Christina Sethi est une infirmière de 25 ans travaillant en infirmière de nuit dans une maison de retraite en Angleterre.

Christina a été arrêtée pour viols sur personnes âgées.

Elle aurait fait ça « par amour » pour son petit ami et aurait ainsi violé 2 femmes de 80 et 101 ans atteintes de l’Alzheimer ainsi qu’un homme aveugle de 80 ans.

Cette dernière aurait minutieusement choisi ses victimes, afin qu’elles ne puissent se plaindre (celles atteintes de l’Alzheimer oubliant ce qu’il s’était passé et l’homme aveugle ne sachant pas de qui il s’agissait).

Mais cette horrible histoire ne s’arrête pas là, puisqu’elle les aurait également filmés et envoyé les vidéos à son petit ami, qui trouvait ça « très excitant ».

Pour sa défense, la jeune femme aurait ainsi prétendu avoir fait ça par amour pour son petit ami, qu’elle était prête à tout faire pour le garder à ses côtés.

C’est un collègue de Christina qui aurait fait la découverte sur son ordinateur. Les autorités ont rapidement été alertées et ont procédé à son arrestation.

Elle a récemment été jugée et condamnée à 10 ans de prison ferme. En espérant que son prochain employeur ira la Google-iser avant de la faire signer…

Que veut dire cet emoji ?

La bombasse du jour : Jannie Phan