in

Elles font la grève du sexe pour avoir de meilleures routes !

lysie-web

A Barbacaos en Colombie, les femmes ont trouvé le moyen de pression idéal pour arriver à leurs fins. Elles entament leur deuxième grève du sexe en deux ans et refuseront donc de faire l’amour à leur partenaire tant que les routes de leur région ne sont pas repavées. Les routes sont en si mauvais état qu’atteindre l’hôpital le plus proche peut prendre jusqu’à 14 heures. De nombreuses personnes ayant besoin de soins urgents meurent d’ailleurs en cours de route. Voilà un moyen de pression efficace à coup sûr en Colombie ou ailleurs.

En 2011 déjà, les femmes avaient croisé les jambes pour la même raison suite au décès d’une femme sur le point d’accoucher. L’ambulance était restée bloquée sur la route et n’était jamais arrivée à l’hôpital. Après trois mois et 19 jours d’abstinence générale, les politiciens de la ville avaient promis que la route serait réparée. Deux ans après cette promesse, aucun changement n’est intervenu. Les femmes ont donc repris leur combat et une fois de plus, des promesses devraient être rapidement faites…

1 jeune sur 3 a déjà pratiqué « la biffle » !

Anaëlle – Photos du tournage !