in

Elles violent un auto-stoppeur pour récolter son sperme

auto-stop

La police de Bulawayo, au Zimbabwe, est actuellement en recherche active de 3 femmes.

La raison de cette véritable « chasse à l’homme » ? Elles ont violé un auto-stoppeur pour récolter son sperme.

Tout commence lorsque ces dernières le prennent en voiture et disent accepter de l’emmener à sa destination car elle se situe sur leur route.

Sauf que l’homme commence rapidement à suspecter quelque chose lorsqu’il se rend compte que la conductrice change de route. Au lieu de se diriger vers sa destination, elle se gare sur une aire déserte où, accompagnée de ses 2 amies, elles se met à violer l’homme.

La victime explique qu’elles l’auraient forcé à avoir un rapport sexuel avec elle jusqu’à ce qu’il éjacule afin de récupérer son sperme.

La police de Bulawayo a déclaré:

« L’une des femmes a utilisé un préservatif, mais les deux autres ont eu un rapport sexuel avec lui sans protection. Elles ont ensuite récupéré le préservatif avant de le laisser s’échapper. »

L’inspecteur quant à lui ne s’est pas exprimé sur le fait qu’elles aient embarqué avec elles le sperme de l’homme, mais un rapprochement a tout de même été fait avec une série d’attaques réalisées entre 2011 et 2012 au Zimbabwe.

Ces agressions, qui remontent à il y a un peu plus de 4 ans, avaient apparemment été faites pour pouvoir réaliser des rituels permettant d’augmenter la chance dans la vie de tous les jours.

Affaire à suivre donc, et nous ne manquerons bien sûr pas de vous faire part de la suite si ces femmes sont retrouvées.

Une prostituée démystifie les mythes sur la taille du pénis

Elle abandonne sa carrière toute tracée pour devenir actrice porno !