in

Envie d’essayer le candaulisme ?

C’est la nouvelle lubie de votre partenaire, qui vous en parle régulièrement… Mais quelle est donc cette drôle d’approche sexuelle ? Il se trouve que le candaulisme fait de plus en plus d’heureux dans le domaine des pratiques sexuelles originales ! Par contre, si vous faites partie de celles et ceux qui n’ont pas encore essayé, on vous donne quelques conseils pour ne pas trop appréhender !

Le candaulisme, ou l’art de prendre son pied en regardant son partenaire prendre du plaisir avec un(e) autre, est une pratique sexuelle qui se concentre uniquement sur l’excitation. Si c’est totalement nouveau pour vous, historiquement le candaulisme date du 8ème siècle avant J-C. À l’époque, c’est le roi Candaule qui acceptait de partager son intimité avec sa femme en compagnie d’autres hommes tellement il la trouvait belle !

Actuellement, il y a deux manières de considérer le candaulisme. D’une part, un des partenaires a des relations sexuelles avec une tierce personne devant l’autre. D’autre part, un des partenaires est absent lors des rapports mais se sent excité quand le(la) conjoint(e) lui raconte.

Très similaire avec le voyeurisme, l’échangisme et l’exhibitionniste, le candaulisme se distingue malgré tout de ces trois disciplines. Pendant que le voyeur observe des personnes contre leur gré, les exhibitionnistes exposent leur nudité au grand public et les échangistes englobent les personnes qui acceptent de partager leurs conjoints entre eux. Dans le candaulisme, la nudité n’est pas imposée et le partenaire accepte de regarder l’autre prendre son pied. Plus précisément, le rapport sexuel n’est pas nécessaire quand on parle de candaulisme

Derrière le candaulisme, on remarque surtout un manque de confiance ressentie par l’un des partenaires du couple. Soit l’un a l’impression de ne pas satisfaire l’autre, soit l’autre a besoin de ressentir l’excitation à travers le regard des personnes tierces !

Si vous appréhendez cette pratique sexuelle mais que votre partenaire meurt d’envie d’essayer, laissez-vous un peu de temps pour y réfléchir. Il est important que vous soyez consentant, au risque de souffrir peu importe votre place dans le candaulisme. Bien sûr, il ne faut pas que cette pratique soit obligatoire à chaque fois que vous comptez avoir des rapports.

Conseils pour atteindre l’orgasme illico presto !

L’orgasme par les seins