in , , ,

Envoyer des photos de son pénis… pour la science !

Contrairement à la photo de vulve, qui fait souvent plaisir à quiconque la reçoit, nous avons le regret de vous apprendre, messieurs, que les clichés de vos pénis n’intéressent généralement personne, sauf cas exceptionnel. Et de cas exceptionnel, en voici justement un. Le compte Twitter showMeYourD lançait récemment une bien étrange requête aux utilisateurs du réseau social : lui envoyer de façon légale et consensuelle, une ou plusieurs photos de leurs chibres.

L’objectif ? Combattre le feu par le feu, comme l’explique l’informaticienne et militante Kelsey Bressler, gérante du compte. Le but est de développer, à partir des images collectées, et sans doute grâce à un programme de deep-learning, un filtre capable d’identifier les zguegs sur les photos partagées par message ou sur le web, pour épargner à leurs destinataires, généralement de sexe féminin, des visions d’horreur parfois quotidiennes.

Il n’en fallait en tout cas pas plus pour éveiller le sens du devoir scientifique de ces messieurs (ou leur besoin d’exhibition), puisqu’en à peine une journée, Kelsey croulait déjà sous un nombre de contributions largement suffisant pour alimenter le programme, et sans doute retapisser toute sa baraque. Et l’expérience à portée ses fruits puisque, d’après elle, son algorithme n’aurait manqué qu’un seul zob dans toute sa base de données. Chapeau !

Ne reste plus à Kelsey Bressler qu’à prendre contact avec les pontes de la Silicon Valley, pour adapter son code à toutes les plateformes sociales. Le monde sera alors enfin libéré du joug de la dick-pic !

Goût du sperme, la grande controverse…

Des choses que vous ignorez sur le pénis !