in , , ,

Elle le suce dans son sommeil et écope de 15 mois avec sursis

Imaginez. Vous êtes peinard dans votre appartement sur la Côte d’Azur, en train de pioncer tranquillement dans votre plumard, lorsque vous êtes réveillé par une sensation étrange et douce au niveau de l’entrejambe. Vous ouvrez les yeux et là, vous tombez pubis à nez avec votre voisine brésilienne de 33 ans, escort-girl de son état, quelque peu alcoolisée, empalée par la bouche sur votre chibre turgescent. Votre irrépressible cri de surprise fait fuir la malotrue qui n’a même pas eu la décence de s’annoncer avant de s’occuper de votre service trois pièces.

Si cette situation surréaliste a tous les aspects d’un subtil scénario de boulard, elle est pourtant parfaitement vraie, puisque la suceuse forcenée a dûment été traînée devant les tribunaux pour « atteinte sexuelle par violence, menace ou contrainte ». Elle écope, en outre, de 15 mois de prison avec sursis et de 2000 euros de dommages et intérêts à la victime de cette agression. L’agressé a en effet assez peu goûté de se faire sucer sans qu’on ait la décence élémentaire de lui demander son avis avant.

Bah quoi ? C’est pas parce qu’on est une bombasse brésilienne avec un penchant malsain pour la pipe qu’on peut tout se permettre. Non mais oh !

Apprenez à savoir si monsieur simule ou non !

L’astuce royale pour cacher sa culotte !