in

Est-ce que t’es épilée ? Pas épilée ?

La grande aire du zéro poil a commencé depuis quelques années déjà, que ce soit pour les hommes ou les femmes, la question se pose : « – Je m’épile un peu ? Beaucoup ? Ou pas du tout ? ». Pour ceux qui ne l’avaient pas compris, une petite précision s’impose, on parle ici de l’épilation des parties génitales !

On a assisté à petite tentative récente du come-back de la touffe chez quelques stars qui se laissent pousser les poils (voire même les colorer) sous les bras… On peut facilement imaginer l’état du buisson en bas ! Bref, on ne sait plus vraiment où nous en sommes avec cette histoire de poils ! (Notez que l’on n’abordera pas les féministes pour qui ce thème est un autre débat…)

Une enquête de l’iFOP (Institut Français d’Opinion Publique) nous informe qu’il y a trois tendances, en fonction de l’âge, que ce soit chez les hommes ou les femmes.

Les moins de 25 ans préfèrent le totalement sans poil : une fille sur deux s’épile intégralement et une majorité de garçon se tond la toison. Cela s’explique par l’influence de la culture porn, les réseaux sociaux ainsi que la découverte de la sexualité. Pour les jeunes avoir des poils c’est sale et il vaut mieux s’en débarrasser.

Chez la génération intermédiaire des trentenaires, en revanche, il est commun de s’épiler qu’à moitié. Il s’agit là d’une question de commodité : c’est plus rapide, ça fait moins mal et ça dépend de la saison ! Plus on vieillit plus on assume ses poils et plus on a tendance à se libérer face aux diktats de la « mode » !

Imaginez donc la touffe des plus de cinquante ans… Ici, la tendance est largement au classique ! Les plus coquets rafraîchissent leur fourrure l’été pour ne pas avoir le foin qui dépasse de la charrette à la plage mais on s’arrête là, il ne faudrait pas exagérer ! Chez les seniors on s’assume, un sexe poilu c’est naturel et ça réduit le risque d’avoir des infections.

Dans tous les cas, la coupe dépend souvent des préférences du conjoint !

Et vous ? Vous préférez quand c’est touffu ou bien quand c’est soyeux ?

Ceci n’est pas une grosse bite.

Pourquoi les femmes râlent-elles tout le temps ?