in , ,

Êtes-vous adeptes du booty call ?

Nous sommes samedi, hier soir vous êtes sûrement sortis, et êtes peut-être rentrés avec quelques grammes d’alcool dans le sang. Bonne ou mauvaise soirée, peu importe puisque vous avez décidé d’envoyer un message assez coquin à celle/celui à qui vous n’écrivez pas souvent, mais dont vous vous souvenez très bien de la performance sexuelle. Vous venez donc de faire un booty call.

De par sa traduction française, on comprend vite qu’il s’agit d’un message (un snap, un DM insta, un vocal ou encore un appel) qu’on envoie plus généralement quand il est tard dans la nuit, voire très tard, dans l’unique intérêt d’avoir une relation sexuelle avec le destinataire.

On vous glisse quelques conseils pour ne pas faire n’importe quoi lors de votre prochain booty call.

Pas avec n’importe qui

Evitez tout simplement de contacter des personnes qui ne seront pas sur la même longueur d’onde que vous sur la notion de plan cul. Exit les personnes dont vous êtes amoureux(se) et celles(ceux) qui sont amoureux(ses) de vous.

Assumez ce que vous voulez

Ne passez pas par quatre chemins, vous voulez coucher avec cette personne et c’est tout. Alors appliquez-vous à bien faire passer le message à l’intéressé(e) afin qu’il n’y a ait pas de confusion dans la relation. Si vous aimez bien la personne ciblée, ne vous servez en aucun cas du booty call pour vous mettre en couple avec.

Cécilia Lacroix : blonde ambition

De la nourriture pour pimenter votre vie sexuelle