in

ETUDE – Les français de plus en plus adeptes des sextos !!

sexting_fullsize_story1-639x330

Vous vous ennuyez au boulot, et vous avez une soudaine envie de rappeler à votre chéri(e) que vous la trouvez toujours aussi sexy, malgré ces quelques années (et quelques kilos également) de plus au compteur : si un appel est impossible car vous êtes en open-space, vous optez alors pour un moyen moins visible mais tout aussi efficace, le texto.

Si vous commencez par vos traditionnels mots doux, d’autres un peu plus crus vont vite vous venir à l’esprit : votre côté bestial va ressortir de force, et vos doigts n’obéiront plus à personne sinon à la partie de votre cerveau qui gère la libération de dopamine, la fameuse hormone du désir.

Et là, vous lui expliquez en gros que ce soir, cela va être la fête du slip et que le moindre recoin de votre appartement (ou maison pour les plus chanceux) sera le théâtre de positions pornographiques et sexuelles, car vous en mourrez d’envie !

Vous êtes donc chauffé à blanc, et pour ne rien arranger, voici que madame vous renvoie le même type de messages, continuant les propositions plus indécentes les unes que les autres : vous êtes donc passés au « sexto »

Sachez que vous n’êtes pas les seuls à faire cela, et que plus de la moitié des français s’y adonne gaiement : un sondage a dévoilé que 56% des 25-44 ans ont déjà envoyé ce genre de messages, et que 53% en ont déjà reçus.

Pour les plus jeunes, cela n’est pas encore rentré dans les moeurs : en effet, ils ne sont que 39% à s’y être déjà essayés.

Allons un peu plus loin dans la pratique de ces messages coquins : l’étude révèle que 46% des habitués des sextos ont déjà envoyé des images ou vidéos d’eux à caractère sexuel, et qu’ils font entièrement confiance à leur partenaire pour que cela reste entre eux (100% selon l’enquête !!).

Revenons-en au côté « professionnel » de la chose : sur les 502 personnes interrogées, il s’avère que 8% d’entre-eux se sont déjà fait licencier après que leur patron a découvert des photos compromettantes d’eux.
Et ils sont 20% à craindre le même sort, soit un français sur 5 tout de même…

Une peine de prison pour une raison très insolite !!

A votre avis, coucher avec 10 000 hommes, ça prend combien de temps ?