in

ETUDE – Mater des films X est dangereux pour la santé !

S’il fut un temps où le porno n’était accessible du grand public que par le biais de magazines que leurs propriétaires cachaient sous le lit pour ne pas se faire démasquer par leur conjoint ou leurs parents, il est aujourd’hui aisé de consulter des milliers de films X grâce à une simple connexion Internet.

Or, cette possibilité de mater des films X « à volonté » serait très problématique selon une étude très sérieuse menée par Kevin Majeres, un chercheur de l’Université d’Harvard (Etats-Unis). En effet, regarder des films pornographiques détériorerait le cerveau et créerait nécessairement une addiction.

Pour aboutir à cette conclusion, ce psychiatre américain s’appuie sur l’effet Coolidge qui a été identifié lors d’expériences menées sur des rats. Si un rat mâle est placé dans une cage avec un rat femelle réceptive, ils vont s’accoupler et avoir un rapport sexuel mais une fois celui-ci terminé, l’intérêt sexuel du rat mâle va diminuer même si la femelle reste réceptive. En revanche, si une nouvelle femelle est introduite dans la cage, le rat mâle va de nouveau s’accoupler et passer à l’acte et ainsi de suite jusqu’à sa mort.

Le chercheur de l’Université d’Harvard a voulu montrer qu’il en était de même pour l’homme et le porno puisqu’une région de la partie inférieure du cerveau contribue à ce que l’on ne distingue pas la fiction de la réalité. Par conséquent, sur un site porno, notre cerveau nous pousse constamment, via la dopamine, à consommer des films puisque de nouvelles « prétendantes » sont accessibles.

Seulement voilà, à l’heure où le porno s’est totalement démocratisé, ceux qui matent des films X s’exposent réellement à un danger puisque leur cerveau va être sur-stimulé par la dopamine. Cette sur-stimulation va conduire à la destruction des récepteurs de dopamine si bien qu’il faudra regarder encore plus de porno qui détruira davantage encore de récepteurs et ainsi de suite.

Au final, un véritable cercle vicieux va se mettre en place et il y aura besoin de toujours plus de films X pour que vous soyez satisfait. Une vraie addiction aux films X aura alors été développée et la seule solution pour remédier à ce problème sera de vous trouver une nouvelle activité de divertissement capable de vous apporter autant de satisfaction. Or, pas sûr de trouver un équivalent aux films porno pour éprouver du plaisir…

Conclusion, si mater un film X fait du bien à la queue, cela peut aussi faire énormément de mal au cerveau. A méditer !

Photos de tournage de Naomie (Garces)

Photos de tournage de Silvia Dellai (Garces)