in

Faire trop souvent l’amour peut rendre malheureux !

Sans-titre-1

Voici une terrible news pour tous nos fans… D’après les chercheurs de l’université de Carnegie-Mellon aux États-Unis, l’augmentation des rapports sexuels ne rendrait pas plus heureux les couples, ce serait même le contraire qui se produirait !

Les chercheurs ont suivi 64 couples mariés âgés de 35 à 65 ans pendant trois mois. Ils les ont alors répartis en deux groupes : les un devaient doubler la fréquence de leurs rapports sexuels tandis que les autres conservaient leurs habitudes. Durant cette expérience, les couples devaient écrire leur ressenti, évaluer le plaisir et la satisfaction générale.

Après des semaines torrides, le bilan est tombé. Les couples ont noté une baisse du désir mais plus grave encore, ils se sont sentis stressés et moins heureux que d’habitude. Une certaine lassitude ? Peut-être… Mais les chercheurs pensent également que c’est le fait d’avoir demandé d’augmenter le nombre de rapports qui est considéré comme une contrainte.

« Le désir de faire l’amour diminue plus rapidement que la jouissance du sexe une fois qu’il a été initié dans le couple » a ainsi expliqué le chercheur avant de donner le conseil suivant : « au lieu de se concentrer sur une augmentation de leurs rapports sexuels, correspondant à la fréquence qu’ils avaient au début de leur relation, les couples devraient plus travailler à créer un environnement propice à rallumer la flamme et le sexe… »

Ouf ! Nous voilà rassurés… On peut toujours continuer à faire l’amour un rythme frénétique ! 😉

Il exhibe son tatouage, il se fait virer de l’avion !

Position sexuelle du jour : la levrette du macho