in

Football et sexe : le Brésil est prêt !

1362559440_ana-paula-oliveira-foto-ob-ane-pauly-olivery-futbolistke-arbitre19

Enfin presque prêt : quand on voit les retards accumulés pour la construction ou la rénovation des stades, le Brésil ne sera peut-être pas tout à fait prêt pour accueillir un des évènements sportifs parmi les plus importants de la planète…

Si on connaît la ferveur des brésiliens concernant le football et leur équipe nationale, on connaît aussi leur amour pour la fête et le sexe !

Il n’y a qu’à voir pendant le Carnaval de Rio pour comprendre que ces deux activités font partie intégrante de la vie des cariocas !

En tout cas, pour le moment, leur tête est à être prêt pour l’ouverture du Mondial le 12 juin, mais aussi et surtout de ne pas oublier de faire l’amour !

C’est ce qu’a lancé Paula Aguiar, la présidente de l’Association brésilienne des entreprises du marché de l’érotisme lors de la Foire Erotika à Sao Paulo, le plus grand salon érotique de toute l’Amérique du Sud !

Cette dame, bien connu dans le milieu de l’érotisme et des fêtes brésiliennes, rappelle des principes de base qu’il ne faut absolument pas oublier selon elle, à savoir se faire des câlins et des choses coquines, même lorsqu’il y a du football à la télé, et d’autant plus lorsque le Brésil joue !

Des campagnes de promotion seront donc organisées pour mettre en garde les brésiliens : il ne faudra pas oublier les galipettes les jours de match !
Mais derrière tout cela, si ces actions de communication sont menées, c’est surtout pour éviter que les ventes des entreprises dans le milieu de l’érotisme chutent durant la compétition !

Si Paula va se battre pour que les brésiliens s’amusent au lit ou ailleurs, le gouvernement aussi : le Ministère de la Santé brésilien compte distribuer pendant la compétition des millions de préservatifs, dans le cadre de leur plan anti-VIH.

Et enfin, une autre entreprise compte bien elle aussi profiter du fait que le Brésil accueille le Mondial de football : INTT, une ligne de cosmétique, a lancé officiellement à la foire de Sao Paulo un gel comestible au goût de… la caïpirinha, le cocktail national brésilien ! Et le tout aux couleurs jaunes et vertes, celles du Brésil bien évidemment…
20 000 unités ont été pour le moment produites, en attendant peut-être une demande plus forte durant la compétition : l’entreprise veut que les acheteurs profitent des 2 mi-temps, mais aussi de la troisième…

Quels sont les pays qui hébergent le plus de porno sur le web ?

Les nouveaux mots du sexe…