in , , ,

Friends et les tétons de Jennifer Aniston

17 ans après le grand final de la série, qui réunit près de 53 millions de spectateurs américains devant leur poste, l’incontournable Friends Reunion diffusée sur HBO n’a pas manqué de créer l’événement, et de réveiller quelques questions laissées en suspens. La plus essentielle d’entre elles concernait évidemment la poitrine de l’interprète de Rachel Greene : Comment se fait-ce que les tétons de Jennifer Aniston fut-ce invariablement érigés tout au long des dix saisons de la sitcom, pointant insolemment au travers de ses débardeurs et autres pullovers moulants ? (Si, si, sans déconner.)

La principale théorie quant à cet élément indispensable de la fiction new-yorkaise tenait jusque là de la légende urbaine, relayée à l’envi par les fans les plus chelous de la série. Tenez-vous bien : la production aurait sciemment percé des trous dans les soutifs prêtés à l’actrice, pour mettre en relief les rustines de la belle et ainsi exciter insidieusement le spectateur… D’autres attribuent cette initiative à l’actrice elle-même, qui regrettait sans doute de ne pas voir son image suffisamment sexualisée.

Interrogée par Vogue sur ce sujet brûlant, Jennifer Aniston avait finalement accepté de clore de débat débile, il y a maintenant 4 ans. Attention, sa réponse risque de vous surprendre : « Je ne sais pas quoi vous dire à ce propos. J’imagine que c’est un de ces trucs. Je porte des soutiens-gorges, Je ne sais pas quoi vous dire ! Et je ne sais pas pourquoi je suis supposée en avoir honte – c’est juste comme ça que sont mes seins ! »

Point de conspiration des accessoiristes, donc, simplement une poitrine mutine, et peut-être des plateaux de tournage un brin frisquets…

Le retour du prépuce

Une journaliste danoise donne de sa personne lors d’une interview dans un club échangiste