in

Hospitalisé pour s’être introduit une bombe anti-moustique !

Pourquoi vouloir s’arrêter sur une si bonne lancée ? Vous ne voyez pas ce que je veux dire ? Souvenez-vous de cet artiste sud-américain qui s’était enfoncé une aubergine dans… le cul !

Cette fois-ci c’est un autre illuminé (non, rassurez-vous ce n’est pas le même que celui de l’aubergine) qui s’est inséré un tout autre objet dans le derrière.

Et là, encore moins possible de trouver de bons arguments pour se justifier car monsieur s’est inséré… une bombe anti-moustique dans le cul !

Lui non plus ne devait pas savoir que ce n’est pas parce qu’on s’enfonce quelque chose dans l’anus qu’il est obligatoirement rendu !

Quoique vous me direz, c’est pas plus mal ? Plus besoin de se lever pour asperger des nuisibles avec cette bombe, il lui suffira désormais tout simplement lâcher sa petite caisse pour avoir les effets désirés.

M’enfin bon, ça me laisse tout de même perplexe, pas vous ?

Quel est le meilleur âge pour faire des galipettes ?

Libertinage : Philippe de l’Elixyr « les genres et les pratique se mélangent dans un esprit convivial et ludique. »